Test Bose SoundLink Flex : une enceinte portable robuste, étanche et flatteuse

Test Bose SoundLink Flex : une enceinte portable robuste, étanche et flatteuse

La Flex a rejoint la très grande famille des enceintes portables SoundLink de Bose en décembre 2021. Lancé au tarif très précis de 169,95 € et disponible en trois coloris robust, ce modèle se place dans le le catalog du constructeur comsol, un produit barduit et étanche (certification IP67), qui peut être identifié en évolution plus volumineuse de l’excellente SoundLink Micro.

Bose prône avant tout la grande facilité d’utilisation de sa nouvelle enceinte portable Bluetooth grâce à de nombreux contrôles/aides vocales intégrés et quelques fonctionnalités pratiques (appairage à d’autresétage fusion musicinte pour la mainnet app , multipoint). La reproduction sonore n’a évidemment pas été mise de côté, bien au contraire, puisqu’on nous promet “un son net, clair, sans distorsion, équilibré [avec] des basses puissantes”. De quoi “entendre chaque instrument et chaque nuance” grâce au haut-parleur pleine bande et aux deux radiateurs passifs intégrés. La technologie PositionIQ serait quant à elle chargée d’adapter automatiquement la restitution de l’enceinte en fonction de la manière dont elle est positionnée.

La SoundLink Flex a été testée en version 1.0.20.

La SoundLink Flex se présente sous la forme d’un beau pavé de 587 g mesurant environ 9 x 20 x 5 cm et aux arêtes très arrondies. L’enceinte tient facilement dans la main, notamment grâce à son revêtement en silicone, et trouve sans problème sa place dans une poche avant de sac à dos (mais nullement dans une poche de pantalon conventionnelle). Il n’y a pas grand-chose que l’on puisse reprocher à sa qualité de fabrication et ses finitions : la SoundLink est robuste et peut résister sans souci aux petites chutes accidentelles, ainsi qu’être utilisée d’ proximité ‘eau, à la plage ou même dans l’eau puisqu’elle est étanche (certification IP67). Dans le cas d’un contact avec l’eau, il faudra évidemment prendre soin de sécher l’enceinte, en particulier au niveau de son connecteur USB-C, avant de la recharger.

Si elle n'est évidemment pas aussi menue que sa petite sœur ultra-portable SoundLink Micro, la SoundLink Flex est une enceinte qui peut être manipulée à une main.

Si elle n’est évidemment pas aussi menue que sa petite sœur ultra-portable SoundLink Micro, la SoundLink Flex est une enceinte qui peut être manipulée à une main.

Sur ce modèle, Bose s’est essay à une nouvelle façon d’accrocher son enceinte portable, cette fois par une simple lanière — non indiquée d’ailleurs comme détachable, mais “indéchirable” — présente sur la. tranche g Un petit système simple et toujours pratique, mais un mousqueton parmi les accessoires fournis n’aurait pas été de trop…

Toute la partie liée à la reproduction sonore est protégée par une grille en acier présente sur les faces avant et arrière de l'enceinte.

Toute la partie liée à la reproduction sonore est protégée par une grille en acier présente sur les faces avant et arrière de l’enceinte.

La SoundLink Flex n’est pas de celles qui octroient une myriade de fonctionnalités, ce qui ne l’empêche nullement d’être extrêmement agréable à utiliser au quotidien. L’enceinte portable de Bose se démarque par une price en main enfantine, même sans l’aide de l’app compagnon Bose Connect. La SoundLink Flex intègre en effet de nombreuses alertes vocales et quelques indications lumineuses. Tous les boutons et commands nécessaires sont accessibles directement pour gérer la lecture, l’appairage, les appels, le volume d’écoute, naviguer entre les pistes, coupler une autre enceinte, basculer facilement sur autre source outre de le core connaîte . Unregal.

Bien que sobre, l’app Bose Connect (iOS, Android) offre quelques petits plus non négligeables. L’utilisateur peut en effet profiter d’un tutoriel et de quelques petites options de personnalisation sympathiques, telles que la configuration de la langue des aides vocales (et même leur désactivation pure et simple si nécessaire), une des gestion facilitare un bréin /en mémoire et de l’appairage avec une autre enceinte, ou encore l’activation et la configuration d’un mode de veille auto. Aucune option n’est en revanche présente pour personnaliser le rendu sonore de l’enceinte.

Application Bose Connect on iOS

Application Bose Connect on iOS

À l’instar de quelques autres modèles concurrents, la SoundLink Flex peut être couplée à une autre Bose SoundLink en stéréo et à plusieurs enceintes de la gamme en Mode Soirée pour diffuser le même contenu. Hélas, nous n’avions pas d’autres modèles à notre disposition pour constater le bon fonctionnement de cette option.

Bose ne tarit pas d’éloges quant aux performances sonores de son enceinte, et il est vrai que ce modèle sait impressionner sur quelques aspects. Mais tout n’est pas aussi parfait…

Il ya une certaine continué indéniable au niveau de la signature sonore des enceintes portables de Bose, et la SoundLink Flex nous le prouve une fois de plus. L’enceinte portable baroudeuse du constructeur américain adopte effectivement la formule qu’on lui connaît bien : une sonorité flatteuse et énergique, amenée par des graves et des aigus en avant, combinée à une extension généreuse de part et trement d’au dans les plus basses fréquences), le tout restant homogène, cohérent et assez respectueux des timbres. Une très grande partie de cette cohérence est due à la restitution extrêmement bien équilibrée, pour ne pas dire linéaire, dont l’enceinte fait preuve des bas-médiums entrepreneurial jusqu’à l’amorce des aigus. Difficile de la reprendre sur ce point.

Mesure de la réponse en fréquence.

Mesure de la réponse en fréquence.

Comme nous l’avons constaté sur la SoundLink Micro et sa célèbre cousine éloignée SoundLink Mini II, la SoundLink Flex nous étonne par la profondeur des graves qu’elle déploie. Même si elle est plus grande que ces dernières, l’extension dans les basses de la SoundLink Flex n’en reste pas moins impressionnante compte tenu de son volume, permettant ainsi à l’enceinte de prodiguer un grave riche, rond, immersif, a une belle assise et une retranscription convaincante de la sensation d’impact.

Bien que la sonorité chaleureuse qui ressort de la mise en valeur des extrêmes basses/basses soit particulièrement plaisante, surtout pour une utilization en extérieur, les deux radiateurs passifs de l’enceinte portable baroudechén de bose le tro le quipé grandad des débordements assez fréquents et effets de masquage sur les bas-médiums. En d’autres termes, il arrive régulièrement que les basses “bavent” et prennent un peu trop de place. L’effet est très facilement identifiable dès que les instruments se multiplient (grosse caisse, tom basse, contrebasse/basse, violoncelle, notes graves sur le piano ou nappes de synthé…) ou sur des coups très. Les basses deviennent “compactes” et on a bien des difficultés à identifier chaque protagoniste.

Mesure de la réponse en fréquence : mesure plein ax (noir), enceinte orientée à 45° (rose), orientée à 90° (rose foncé).

Mesure de la réponse en fréquence : mesure plein ax (noir), enceinte orientée à 45° (rose), orientée à 90° (rose foncé).

La SoundLink Flex ne manque égallement pas de ressources lorsqu’il s’agit de reproduire l’autre extrémité du spectre, les aigus/extrêmes aigus. Le traitement réservé à cette zone est ici aussi particulièrement flatteur et a pour effet de booster artificiellement les fins détails, effets de pièces (réverbération par ex.) et l’aspect brillant des aigus. On reconnaît que le résultat est assez agréable et permet de percevoir certaines subtilités de sa musique… pour écouter sa musique en extérieur par exemple. Dans ce cas, les aigus deviennent un tantinet agressifs et les sibilances sont de plus en plus présentes.

La montée en volume s’accompagne aussi d’un certain écrasement de la dynamique, jusqu’alors joliment préservée, puis d’un affaissement des graves et d’effets de “pompage” assez disgracieux dans les mes les les les extreaux plus exores Pour préserver le plaisir d’écoute, mieux vaut rester sous la barre des 70-80% du volume maximal, ce qui suffit pour une écoute de proximité à quelques mètres de l’enceinte en extérieur ou pour diffanice sa unequé diffuserès .

Mesure du taux de distorsion harmonique.

Mesure du taux de distorsion harmonique.

Précisons enfin que la SoundLink Flex ne promet ni une restitution homogène à 360°, ni même stéréophonique : il s’agit d’une enceinte portable parfaitement monophonique avec une directivité particulièrement marquée. Les haut-médiums/aigus perdent ainsi nettement en présence dès qu’on ne situe pas directement en face de l’enceinte, ce qui se vérifie surtout lorsqu’elle est en position debout ou accrochée. En position couchée (logo Bose pointant vers le haut), l’enceinte délivre tout de même une restitution homogène pour les utilisateurs positionnés autour d’elle et, à l’aide d’un capteur intégré, active dumatique signal qui per trait de conserver une certaine homogénéité dans les aigus.

Mesure de la réponse en fréquence – action du traitement du signal PositionIQ : mesure dans l'axe enceinte debout (noir), enceinte couchée (bleu).

Mesure de la réponse en fréquence – action du traitement du signal PositionIQ : mesure dans l’axe enceinte debout (noir), enceinte couchée (bleu).

Leave a Comment

Your email address will not be published.