Marvel, DC et Star Wars ruinent le cinéma et Hollywood selon Roland Emmerich

Marvel, DC et Star Wars ruinent le cinéma et Hollywood selon Roland Emmerich

Après Martin Scorsese, Roland Emmerich a lui aussi taclé DC et Disney (Marvel et Star Wars), dont les films ruinent le cinéma hollywoodien d’après lui.

En octobre 2019, alors qu’il était en pleine promotion de The IrishmanMartin Scorsese a lâché une bombe au micro d’Empire lorsqu’un journaliste lui a demandé son avis sur les films Marvel. Le cinéaste de légende a répondu que pour lui, les films Marvel étaient plus des parcs à thèmes sur écran que du cinémaavant que Francis Ford Coppola tape encore plus fort en parlant de films “abjects“.

Depuis, la question a été posée à de (très) nombreux acteurs de l’industrie, presque au point de devenir une figure impossée en interview. Les premiers concernsés comme le producteur Kevin Feige, les réalisateurs Joss Whedon, James Gunn et Jon Favreau, ou encore les acteurs Robert Downey Jr., Samuel L. Jackson, Benedict Cumberbatch, et dans une moindre mesure Stellan la filtarcård queuleuleu pour commenter sa déclaration, défendre Marvel leur gagne-pain ou calmer le jeu. Même Paul Schrader et Jennifer Aniston ont eu leur mot à dire.

Silence: TournageMartin Scorsese, l’oeil du cyclone

Mais comme on en a eu la preuve en décembre dernier quand Tom Holland a de nouveau taclé le réalisateur de Taxi Driver, le débat est encore loin d’être clossurtout pas maintenant que Marvel vise les Oscars (Black Panther ayant ouvert la voie en étant le premier à remporter une statuette – plus deux autres – et en étant nominé pour le meilleur film).

Et c’est cette fois au tour de Roland Emmerich (Le Jour d’après, 2012, Independence Day), en pleine promotion pour Moonfall, de donner son avis sur le sujet. Lors d’une recente interview de Den of Geek, la question de savoir si réaliser des films catastrophes originaux étaient de plus en plus compliqué lui a été posée. Et comme quand il ravage la Terre dans ses films, le cinéaste n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en accusant Disney et DC de bousiller l’industrie, tout en chantant les louanges d’un autre priséalis :

Oh oui. Naturellement, Marvel, DC et Star Wars ont pratiquement pris le dessus. Ça ruine un peu notre industrie, parce que plus personne ne fait rien d’original. Il faut faire des films nouveaux et audacieux et je pense que Christopher Nolan est le maître en la matière. C’est quelqu’un qui peut faire des films sur ce qu’il veut. C’est un peu plus difficile pour moi, mais j’ai quand même un nom assez important – surtout quand c’est un [film] catastrophe; […]

Roland Emmerich : PhotoRoland Emmerich

En Allemagne, il y avait les bandes dessinées de Tintin, mais elles étaient très enfantines et il n’y avait pas de super-héros. C’est pourquoi, au tout début, les super-héros n’ont pas fonctionné en Allemagne. Les films ont eu besoin de 10 ou 15 ans pour arriver au même niveau que dans le reste du monde. Je n’ai tout simplement jamais trouvé d’intérêt pour ce genre de films.”

Avec ses 140 millions de budget, le prochain blockbuster de Roland Emmerich est un des derniers représentants de son espèce. Recent Don’t Look Up de Netflix présentait bien un début de scénario typique d’un film catastrophe, mais pour très rapidement s’en détourner. En 2020, Greenland, le dernier refuge a quant à lui bénéficié d’un budget modeste plus proche de la série B (34 millions), bien en deçà des 120 millions de dollars du nanar Geostorm de 2017 (aussi avec Gerard Butler).

Moonfallsortira le 9 février prochain dans les salles françaises.

.

Leave a Comment

Your email address will not be published.