Pourquoi la nouvelle application SNCF Connect ne fait-elle pas l'unanimité ?

Pourquoi la nouvelle application SNCF Connect ne fait-elle pas l’unanimité ?

Aurélien Fleurot, édité par Mélanie Faure
modifié à

09h19, le 02 février 2022

SNCF Connect, la nouvelle application du groupe ferroviaire, perturbe les utilisateurs. Malgré les promesses de simplicité, de nombreux clients expriment leur mécontentement, en particulier sur les réseaux sociaux. Des habitués trouvent l’applicayion moins pratique ou moins esthétique… mais il ya surtout des problèmes techniques récurrents depuis la mise en ligne mardi dernier.

Beaucoup de bugs

Parmi les perturbations relevées par les clients, qui soit avaient déjà réservé via le site ou l’application oui.SNCF ou qui n’avaient pas créé d’identifiant, il ya l’impossibilité de retrouver un dossier de voyages mod comme le faisait auparavant en quelques clics Sonia, rencontrée gare de Lyon à Paris, sortant d’un guichet avec un papier à la main, alors que d’habitude tout se passe sur son smartphone.

Elle explique à Europe 1 que la personne au guichet “lui a dit qu’il y avait beaucoup de bugs, que c’était normal et qu’il fallait télécharger à nouveau l’application”. Malgré le passage par la case guichet, son billet “ne s’affiche toujours pas sur SNCF Connect , je me trimballe avec un petit papier, c’est compliqué”, déplore-t-elle.

Une interface qui divice

Quelques mètres plus loin, sur le parvis de la Gare de Lyon, plusieurs clients expliquent leur surprise au départ mais s’être déjà habitués à la nouvelle application. Manon, par exemple, aime beaucoup les nouvelles couleurs, bleu et noir. Antoine explique de son côté qu’il préférait la recherche classique avec les cases départ/arrivée/date mais qu’il se fera vite à la nouvelle version “sans problème”.

Une clémence qui est plus compliquée à trouver sur Internet. Sur les réseaux sociaux, notamment Twitter ou dans les commentaires sur les magasins d’application, le Play Store ou l’App Store, le déferlement de mécontents est continu depuis une semaine. La SNCF avait anticipé ces difficultés et les effectifs de son service client dédié ont été renforcés de 30% pour l’occasion. Du personnel très sollicité, “il faut faire beaucoup de pédagogie”, reconnaît-on en interne.

Des corrections en cours ou déja faites

Si la SNCF assumes certains choix comme l’esthétique sombre, l’identité bleu nuit, pour économiser l’énergie des smartphones ainsi que la barre de recherche intelligente, la compagnie ferroviaire fait savoir qu’elle reste à l’écoes reque et ont déjà été price en compte.

Il y avait par exemple des problèmes de QR codes illisibles avec certains téléphones, c’est réglé en mettant l’application à jour. D’autres internautes se sont plaints de l’absence de lien entre SNCF Connect et l’Apple Wallet, le portefeuille virtuel qui permet de réunir des documents et titres de transports, ce sera rectifié “courant février”. Enfin, des usagers, qui possèdent l’abonnement TGV Max à 79 euros par mois ne trouvent aucun billet dans l’interface si leur téléphone n’est pas configuré… en langue française.

L’entité SNCF Connect & Tech rappelle que plus de 300 000 bills ont été achetés dès le 25 janvier et que “plus de 7 millions de bills on été retrouvés automatiquement par les clients au lancement”.

Leave a Comment

Your email address will not be published.