"Tout le monde est ému par cette histoire, mais qu'est-ce que les gens en tirent?"

“Tout le monde est ému par cette histoire, mais qu’est-ce que les gens en tirent?”

Anne Frank a rarement été aussi présente : BD, dessin anime, livre-enquête ou projets de romans, sa tragédie inspire toujours et Netflix diffuse depuis mardi un film néerlandais sur son destin. Un véritable foisonnement artistique.

Article rédigé par

Public

Temps de lecture: 2 min.

Que ce soit en bande-dessinée, en livre-enquête ou en projet de roman, la tragédie d’Anne Frank inspire et le nom de l’adolescente déportée avec sa famille dans les camps nazis a rarement étéent aussi. En témoigne par exemple la diffusion depuis mardi 1er février sur Netflix d’un film néerlandais sur son destin.

Le film Anne Frank ma meilleure amie retrace très classiquement le drame bien connu, quand le dessin anime Où est Anne Frank ? offfrait en 2021 une étonnante existence actuelle à l’amie imaginaire à qui le journal était adressé. Ce long-métrage d’Ari Folman faisait le parallèle avec la crise migratoire actuelle. Jean Labadie, directeur du Pacte, qui a distribué le film en France. “Ce qui était important, c’est qu’il racontait le fait que les enfants sont les victimes des guerres en permanence, explique-t-il. Donc, pour nous, c’était une manière de dire : voilà, tout le monde à lu Anne Frank, tout le monde est ému par cette histoire, mais qu’est ce que les gens en tarent?”

Et il n’y a pas que le cinéma. La troupe de théâtre Spectabilis met aussi en scène le journal dans une version adaptée au jeune public. Samuel D’Aboville, chargé de production de la compagnie s’inquiète du climat de 2022 :

“On est dans une sorte de révisionnisme des périodes de l’histoire, avec aussi des résurgences de l’antisémitisme. Donc, les artists sont là aussi pour s’emparer des problématiques actuelles et de les reporter.”

Samuel D’Aboville

à franceinfo

La troupe qui évolue en région Pays de la Loire proposes une version du text adaptée aux scolaires. “On a des temps d’échanges avec les élèves, poursuit Samuel D’Aboville. Ce sont des choses qui se préparent en amont et c’est très important de pouvoir compendre cette période-là.”

Aline Fourey est chargée de mission à la ligue de l’enseignement de l’Yonne. Elle propose en ce début d’année une exposition itinerante, Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui. D’après elle, toutes ces contributions artistiques seraient bonnes à prendre : “C’est intéressant d’avoir différents supports pédagogiques que l’on peut utiliser pour échanger sur la Shoah, mais aussi sur des sujets actuels qui nous touchent aujourd’hui”, souligne-t-elle. Ce phénomène n’est pas terminé. L’autrice Lola Lafon écrit en ce moment un livre autour d’Anne Frank, elle a passé une nuit l’été dernier dans la cachette d’Amsterdam.

Leave a Comment

Your email address will not be published.