quand le modèle d'entrée de gamme vole la vedette

quand le modèle d’entrée de gamme vole la vedette

Après avoir annoncé ses Galaxy S le mois dernier, Samsung présente ses deux modèles de la gamme Galaxy A, des smartphones moins prestigieux, mais beaucoup plus volumiques. Après les Galaxy A32 (5G ou pas) et A52 5G de l’an dernier, deux appareils prennent logiquement la suite : les Galaxy A33 5G et A53 5G. Point de successeur au A72, ce précédent terminal était trop proche des Galaxy FE. La question est donc de savoir « qu’est-ce qui change entre la génération 2021 et la génération 2022 ? ». Deux réponses : pas grand-chose et beaucoup de choses.

A53 5G, le peinard

Sur ce modèle, la seule vraie évolution notable est le changement de plateforme technique : exit le Qualcomm Snapdragon 750G gravé en 8 nm, bonjour le processeur maison Samsung Exynos 1280. Une puce ARM octocore dont nous n’avons d’autre détail que sa gravure en 5 nm – ce qui est peu. Couplé au petit boost de batterie – 5000 mAh au lieu de 4500 précédemment – ​​cela permet à Samsung de vanter jusqu’à deux jours d’utilisation sans recharge pour le Galaxy A53 5G. Une valeur variable selon les usages et qui ne précise pas si les mesures ont été faites avec l’écran calé à 120 Hz ou abaissé à 60 Hz.

Modules camera Galaxy A53 5G

Module avant :

Modules arrière :

  • Ultra grand-angle 13 mm f/2,2, 12 Mpix
  • Grand-angle 26 mm f/1.8 OIS, 64 Mpix
  • Module macro 5 Mpix f/2.4 (pas de focale exacte communiquée)
  • Capteur RGB de profondeur pour le mode portrait de 5 Mpix (f2.4)

Pour le reste, la copie reste la même par rapport à 2021 : les mêmes modules caméra avant et arrière, certification IP67, verre Gorilla Glass 5, deux emplacement SIM dont compatible Micro SD, vidéo 4K30p, prize USB-C seulement compatible USB 2 , les mêmes options de RAM/ROM (6Go/128Go, 8Go/256 Go), le même écran Super AMOLED 120Hz 1080×2400, etc.

En clair : le même que l’an dernier, mais avec un processeur moins énergivore et une nouvelle batterie avec 10% de capacité en plus.

A33 5G, le grand gagnant

Si l’A53 5G est le mieux doté des deux terminaux, l’A33 5G est le grand gagnant de cette nouvelle fournée. Adios le processeur MediaTek Dimensity 720 5G gravé en 7 nm, il récupère la même puce Exynos 1280 de son grand frère. Le très médiocre écran LCD 60 Hz en 720 x 1600 pixels de la génération précédente passe au Super AMOLED 1080×2400 en 90 Hz, l’appareil est enfin certifié IP67 et il reçoit 6Go de RAM et 128 Go de stockage (au lieu de 4Go/64 en version de base l’an dernier).

La partie photo ne bouge pas à un détail près : le module caméra grand-angle principal reçoit une lentille de stabilisation optique, ce qui devrait améliorer les images du quotidien en limitant les flous liés aux mouvements de l’opérateur.

Modules camera Galaxy A33 5G

Module avant :

Modules arrières :

  • Ultra grand-angle 8 mm f/2,2, 12 pix
  • Grand-angle 26 mm f/1.8 OIS, 48 Mpix
  • Module macro 5 Mpix f/2.4 (pas de focale exacte communiquée)
  • Capteur RGB de profondeur pour le mode portrait de 5 Mpix (f2.4)

L’A33 5G sera donc aussi performant que son grand frere, et photo and etcran 120 Hz mis in part, propose unequipment très similaire, pour moins cher. Les deux terminaux sont lancés sous Android 12 avec OneUI 4.1 et bénéficieront de 4 années de mises à jour majeures (versions d’Android) et 5 années de mises à jour de sécurité. C’est moins bien qu’iOS, mais c’est déjà pas mal.

  • Le Galaxy A33 5G sera disponible dans une unique version 6Go/128Go à 379 €.
  • Le Galaxy A53 5G aura deux versions: 6Go/128 Go à 459 € et 8Go/256 Go à 519 €.

Pendant la période de précommande, Samsung offre des Galaxy Buds Live ainsi qu’un crédit Google Play de 50 € pour tout A53 5G précommandé.

Leave a Comment

Your email address will not be published.