Kevin Durant (53 points), super héros du thriller new-yorkais

Kevin Durant (53 points), super héros du thriller new-yorkais

Troisième victoire de suite des Nets dans un derby qui a tenu ses promesses avec des exploits individuels, et un suspense qui a tenu en haleine tout le Barclays Center. À l’arrivée, Brooklyn s’impose 110-107 avec 53 points de Kevin Durant, son record de la saison. Un Durant qui avait frappé d’entrée.

Il est en mode « clinic » et les Nets débutent par un 11-0 ! C’est Evan Fournier qui réveille ses coéquipiers, épaulé de Robinson. Le show Durant continue (20-10) mais Fournier est dans un grand soir. 10 points en huit minutes pour le Français, et les Knicks recollent au score (28-24). La rotation des Knicks est plus riche, et l’enthousiasme de Sims et Quickley fait du bien. À l’inverse, les Nets s’appuient beaucoup trop sur Durant (35-30).

L’impact des remplaçants des Knicks se confirme, et ils passent devant grâce à Toppin ligne de fond (38-37). À la baguette des Nets, Goran Dragic est à côté de son basket, c’est au tour des Nets de courir après le score. D’un côté, il ya la Durant-dépendance, de l’autre, il ya davantage de variété avec un Mitchell Robinson efficace au rebond offensif, mais aussi au contre pour bâcher Durant. Les Knicks ont plus d’atouts en attaque, mais ils oublient Drummond sous leur cercle, et il les punit par deux fois. Même si Durant a perdu de sa superbe, il permet aux Nets de rejoindre les vestiaires avec deux points d’avance (62-60).

Comme en premier quart-temps, Durant et Fournier se lancent dans un duel à distance au retour des vestiaires. Le Français est bouillant, mais Durant l’est encore plus, et il est déjà tout proche des 40 points. Pour l’aider, Bruce Brown, dont la puissance et l’opportunisme permettent de donner 7 points d’avance aux Nets (82-75). Et lorsqu’il plante son 40e point, c’est pour donner 9 points d’avance (88-79) avec un « in your face » sur Fournier qui se marre.

C’est le banc des Nets, avec Obi Toppin efficace à 3-points qui ramène les Knicks dans le match (90-89). Comme en première mi-temps, la moindre période de repos de Kevin Durant est fatale aux Nets. Steve Nash n’a pas d’autre solution que remettre son leader, et KD reprend son show. Mais Evan Fournier, un peu oublié par Tom Thibodeau, revient aussi, et il relance les Knicks qui égalisent (101-101). On entre alors dans le « money time », et c’est Durant qui va avoir le dernier mot.

Il plante un 3-points sur une attaque qui semblait mal partie, puis il ne tremble pas aux lancers-francs. Côté Knicks, il ya une balle de match à neuf secondes de la fin, mais Fournier perd le ballon sur la remise en jeu en voulant trouver Mitchell Robinson. Durant peut sourire et Irving applaudir, le derby est pour Brooklyn (110-107).

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Kyrie Irving spectator. À la fin de la première mi-temps, Kyrie Irving a traversé les tribunes pour venir s’asseoir au premier rang. Des places qui lui sont affectées à l’année et qu’ils réservent habituellement à des proches.

– La « Durant dépendance ». Pas de Kyrie Irving sur le terrain, ni de Seth Curry, et Kevin Durant a tenu son équipe à bout de bras. C’en était presque caricatural avec des coéquipiers qui le cherchaient même lorsqu’ils avaient un tir ouvert. Résultat : Steve Nash l’a fait jouer 43 minutes, et c’est évidemment beaucoup trop.

– Les temps-morts. Tom Thibodeau a cramé ses temps-morts trop tôt dans le dernier quart-temps, et il n’en avait plus dans cette fin de match ultra serrée, et ses joueurs n’ont pas eu la possibilitére de la sur’ s’ possessions . Conséquence, RJ Barrett balance une passe longue qui ne touche aucun coéquipier.

TOPS/FLOPS

✅ Kevin Durant. Que dire de plus ? Il ya forcément du déchet quand 95% des attaques débutent par lui, mais il plante 53 points, et chaque point a son of importance au regard du scénario du match. Les Knicks l’ont bousculé, ils onté envoy des prises à deux, mais il a tenu et son endurance est louable quand on voit sa fin de match.

✅ Bruce Brown. Quel guerrier ! Son agressivité est remarquable en défense, et son opportunisme est précieux en attaque. Il est toujours là au bon moment, et il ya finalement peu de déchets dans son jeu.

✅ Andre Drummond. Match quasi parfait pour l’ancien pivot des Sixers avec 18 points à 100% et 10 rebonds. Un vrai guerrier qui a permis à Kevin Durant de souffler un peu.

✅ Evan Fournier. À l’exception de cette dernière passe ratée, ou plutôt déviée, le Français n’a pas grand-chose à se reprocher. Il a longtemps joué les yeux dans les yeux avec Kevin Durant. C’est lui qui réveille son équipe en début de match, et c’est qui la relance en fin de match.

⛔ Goran Dragic et Patty Mills. Le Slovène a perdu des ballons, envoyé des airball, et il n’a pas eu d’influence sur le jeu de son équipe. Quant à Patty Mills, il s’est troué malgré des positions ouvertes. Heureusement que Kevin Durant était là…

LA SUITE

New York (28-40): réception mercredi de Portland.

Brooklyn (35-33): déplacement à Orlando mardi, et Irving sera sur le terrain.

Nets / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Durant 43 19/37 4/13 11/12 1 5 6 9 3 2 5 0 +11 53 46
B. Brown 41 7/14 0/1 1/2 3 4 7 5 4 2 1 0 +9 15th 20
A. Drummond 27 8/8 0/0 2/5 3 7 10 0 2 0 3 1 -1 18 23
G.Dragic 38 3/8 1/4 0/0 1 2 3 6 3 2 3 1 +3 7 11
P. Mills 31 11/2 1/9 0/0 2 1 3 4 1 0 0 0 0 5 3
B. Griffin 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +2 0 0
J. Johnson 31 1/5 0/2 0/0 0 5 5 5 6 3 1 0 0 2 10
N. Claxton 21 4/6 0/0 2/3 2 3 5 1 0 2 0 1 0 10 16
C. Thomas 8 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -9 0 0
Total 44/89 6/29 16/22 12 27 39 30 19 11 13 3 110
Knicks / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Randle 37 9/17 3/7 5/6 0 4 4 4 4 1 3 0 -3 26 23
M. Robinson 22 3/4 0/0 1/2 5 0 5 1 4 0 1 4 -17 7 14
A. Burks 36 2/9 0/1 1/1 0 6 6 7 5 2 4 0 -14 5 9
E. Fournier 34 9/13 5/8 2/2 0 2 2 5 3 1 3 0 -16 25 26
R. Barrett 42 8/21 1/5 7/8 0 1 1 2 1 3 3 0 -2 24 13
J. Sims 23 3/3 0/0 0/0 3 7 10 2 2 0 1 1 +20 6 18
O. Toppin 8 3/5 2/3 0/0 2 2 4 0 1 0 0 0 +7 8 10
T. Gibson 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -6 0 1
M. McBride 11 0/1 0/0 0/0 0 0 0 2 1 0 0 0 +13 0 1
I. Quickley 25 2/10 0/5 2/2 1 6 7 4 0 1 1 0 +3 6 9
Total 39/83 11/29 18/21 11 29 40 27 21 8 16 5 107

Leave a Comment

Your email address will not be published.