L'avenir de Mohamed Salah seme le trouble à Liverpool

L’avenir de Mohamed Salah seme le trouble à Liverpool

La suite après cette publicité

«Je veux rester, mais ce n’est pas entre mes mains. C’est entre leurs mains. Ils savent ce que je veux. Je ne demande pas des choses folles. Le truc, c’est quand vous demandez quelque chose et qu’ils vous montrent qu’ils peuvent vous donner quelque chose… parce qu’ils apprécient ce que vous avez fait pour le club. Cela fait maintenant cinq ans que je suis ici. Je connais très bien le club. J’aime les fans. Les fans m’aiment. Mais avec l’administration, ils sont informés de la situation. C’est entre leurs mains.” Voilà ce que déclarait dernièrement Mohamed Salah (29 ans) au sujet de sa prolongation à Liverpool lors d’un entretien au magazine GQ.

Pourtant, les semaines passent et l’avenir de l’international égyptien (80 sélections, 45 buts) semble bien loin d’être scellé. La raison principale ? Des émoluments jugés excessifs par les dirigeants du club anglais qui estiment quant à eux avoir tout fait pour convaincre le Pharaon. Un son de cloche cependant bien différent dans le clan adverse puisque Mo Salah a clairement indiqué lors des négociations qu’il ne pensait pas que ses exigences soient excessives. En élément de comparaison, le numéro 11 de Liverpool, qui demanderait un contrat de 400 000 euros par semaine, s’appuie sur les salaires d’autres stars en Premier League. Dans ce sens, Cristiano Ronaldo gagne 500 000 dollars (458 000 €) par semaine à Manchester United, et ce à l’âge de 36 ans. Tout comme Kevin De Bruyne qui a récemment renouveler son contrat à Manchester City et touche aujourd’hui 400 000 dollars (367 000 €) par semaine.

L’agent de Salah répond à Jürgen Klopp !

Quoi qu’il en soit, les négociations contractuelles stagnent pour celui qui s’est déjà rendu auteur, dans le Merseyside, de 27 buts et 10 passes décisives en 34 matches toutes compétitions confondues depuis de la sedé Présent en conférence de presse avant de retrouver Brighton, ce samedi à 13h30, pour le compte de 29ème journée de Premier League, Jürgen Klopp semble quant à lui plutôt serein, bien qu’il reconnaisse qu’un accord pa n’pr être conclu : «Mo s’attend certainement à ce que ce club soit ambitieux. Nous l’étions ces dernières années et nous le sommes encore. Nous ne pouvons pas faire beaucoup plus, c’est comme ça. Mais je ne pense pas qu’il s’agisse de cela. C’est la décision de Mo. Le club a fait ce qu’il pouvait faire. C’est comme ça», an ainsi déclaré Klopp aux journalistes. Un discours plus tempéré du technicien allemand qui assurait encore récemment que sa star d’attaque prolongerait à coup sûr…

Alors forcément, la situation inquiète et les fans de Liverpool se montrent de plus en plus anxieux, eux qui ont déjà vu partir Emre Can et Georginio Wijnaldum libres. D’autant plus que la récente sortie de l’agent de Salah, Ramy Abbas Issa, laisse penser que tout ça n’est pas seulement dans les mains de l’ancien buteur de et que la situation Chelsea s’avère bien plus complexe. En postant sept emojis rieurs sur son compte Twitter après les déclarations faites par Jürgen Klopp sur l’avenir de son protégé, le représentant du Pharaon a provoqué le tollé qu’il attendait. Une sortie remarquée poussant ainsi plusieurs supporters des Reds à demander au club d’accepter les conditions de Salah et de conclure rapidement un accord.

Engagees dans un jeu de poker menteur, les différentes parties se rejettent ainsi la faute pour expliquer la teneur actuelle des négociations. Alors, oui, Salah pourrait encore accepter de nouvelles conditions pour continue sous le maillot de l’actuel deuxième de Premier League mais les dernières déclarations de Klopp et Issa prouvent surtout à quel point la situation n’est pas claire. Un jeu risqué pour le board de Liverpool, confronté aux volontés légitimes d’un agent de négocier le meilleur contrat pour son joueur. Qui parviendra alors à convaincre l’autre ? Une chose est sûre, le temps presse et chacun va devoir y mettre du sien au risque de laisser Anfield, orphelin de son génie égyptien…

Leave a Comment

Your email address will not be published.