Essais Bahreïn - Jour 3: Verstappen termine en beauté

Essais Bahreïn – Jour 3: Verstappen termine en beauté

C’était décidément la journée de Red Bull ce samedi à Bahreïn à l’occasion des dernières séances d’essais de pré-saison. Comme Sergio Pérez durant la matinée, Max Verstappen a signé le meilleur temps de la session du samedi après-midi à Bahreïn.

Après avoir patienté presque une heure dans son garage avant de pouvoir effectuer ses premiers tours de piste, le Néerlandais s’est rapidement installé aux avant-posts. En constante progression au fil de la séance, Max Verstappen signait d’abord le 6e temps en 1’34”953 avant d’améliorer considérablement sa marque (1’32”645) pour prendre la place de leader.

Devancé par la suite par Charles Leclerc (Ferrari) et son 1’32”415, le champion du monde en titre a remis les pendules à l’heure dans les 30 dernières minutes de ces essais de pré-saison. Chaussé des pneus les plus tendres de la gamme Pirelli (C5), Max Verstappen délogeait son homologue monégasque de la 1e place avec un tour en 1’31”973. Comme si ce n’était pas suffisant, il améliorait sa marque d’un peu plus de 2 deuxièmes (1’31”720) à moins de 10 minutes du damier. Une performance qui lui permettait de conserver les rênes jusqu’au bout toujours devant le pilote de la Scuderia.

Ce dernier a par ailleurs égallement été devancé par Mick Schumacher mais après la fin de la session. Comme Kevin Magnussen la veille, le pilote Haas a été autorisé à rouler une heure de plus ce samedi soir. Il en a donc profité pour signer le 2e temps en 1’32″241 en pneus tendres (C4).

Alpine recall

Seul membre des Bleus à se présenter en piste ce samedi, Fernando Alonso at-il redonné le sourire Alpine ? Il est difficile d’en tirer rapidement des conclusions mais l’Espagnol a permis à l’écurie tricolore de figurer dans le haut du tableau à l’issue de cette 2e session de la journée.

Lâché durant la quasi totalité de la séance à l’arrière du peloton, le double champion du monde, équipé d’un train de gommes tendres, est allé chiper la 4e place à George Russell (Mercedes) à 5 minutes du terme. Avec un tour en 1’32”698, Fernando Alonso a pu terminer à moins d’une seconde de Max Verstappen. Derrière, Valtteri Bottas (Alfa Romeo), victime de nouveaux soucis mécaniques, a fini aux portes du Top 5 avant de devoir arrêter sa voiture près d’un poste de commissaires.

Titularisés pour ces 4 dernières heures de roulage de la pré-saison à l’exception de Sergio Pérez (8e), Yuki Tsunoda (AlphaTauri), Lando Norris (McLaren) et Sebastian Vettel (Aston Martin) ont complété on let Top 10. Tous accusé entre 1”2 et 2″1 de retard sur Max Verstappen.

C’est ainsi que s’achève la préparation des écuries avant le premier Grand Prix de la saison à Bahreïn (20 mars). Red Bull, Ferrari et Mercedes semblent les équipes les plus en form à une semaine du début de la campagne 2022. Un favori peut-il être déjà désigné ? La réponse dans quelques jours seulement…

Classement à venir…

À LIRE AUSSI > New York, Macao, Nordschleife… Les propositions des pilotes pour remplacer le GP de Russie

Leave a Comment

Your email address will not be published.