"Toulouse est fidèle à son statut de favori, ce qui n'est pas toujours évident"

“Toulouse est fidèle à son statut de favori, ce qui n’est pas toujours évident”

Avant le déplacement du TFC à Caen ce samedi (19h, Prime Video), la response du site LesViolets.Com a interrogé Maxime, du site Malherbe Inside.

La saison du SM Caen n’a jamais décollé. Pourquoi, d’après toi ?
C’est la grande histoire de la saison du SM Caen. On arrive à faire quelques bonnes performances, mais jamais à enchaîner deux victoires. On l’a fait lors de la première et la deuxième journée mais on ne l’a plus fait depuis. C’est ce qu’il nous manque aujourd’hui pour figurer un petit peu plus haut. Il faut quand même reconnaître qu’on a eu énormément de malchance au niveau des blessures. Rien que la semaine dernière à Dijon, on a 4 de nos meilleurs joueurs qui ne sont pas là. Sans ces joueurs-là, ce n’est plus la même équipe, et ça a été ça tout le long de la saison. Des absences comme, personnellement, je n’en avais jamais vues depuis que je supporte Malherbe. Ça n’aide pas à dégager une équipe type et à travailler sur le long terme.

Étrangement, l’équipe sort parfois de vrais bons matchs, comme à l’aller au Stadium…
C’est ça. Surtout contre les premiers du championnat. Mine de rien, quand l’effectif est au complet, on a une equipe plutôt sympa. Il ya aussi le petit supplément d’âme qui vient s’ajouter quand on joue les premiers du classement. On a aussi battu Ajaccio. En soi, l’équipe a de la qualité, et elle a la marque Moulin, c’est-à-dire que c’est une équipe qui est d’abord construite sur ses bases défensives, pour bien contrer. On a donc plus de facilités contre des équipes comme Toulouse, qui sont assez joueuses.

Es-tu inquiet pour le maintien ?
Non, je pense qu’on a la qualité pour aller chercher les points qu’il nous manque. Pour autant, je ne suis pas rassuré, ce ne sera pas une partie de plaisir. D’autant qu’on a perdu Zady Sery, qui était notre dynamiteur. C’était un des seuls joueurs capables de faire la différence quand les matchs étaient bloqués. On l’a perdu jusqu’à la fin de la saison, comme Chahiri, l’autre joueur capable de faire la différence à lui tout seul. Du coup, on n’a plus de profil de dribbleur, de percuteur, ce qui est un peu inquiétant. L’année dernière, on avait 34 points à cette époque-là, on en a 32 aujourd’hui. On avait fait une fin de saison catastrophique l’an dernier. Donc méfiance, mais pas d’inquiétude. Avec l’expérience de l’an passé, on devrait moins trembler que l’année dernière.

Ces deux saisons difficiles ont-elles entamé le crédit des actionnaires (Oaktree, fonds d’investissement américain, et un investisseur local, Pierre-Antoine Capton) ?
Des saisons difficiles, ça fait cinq ans qu’on en vit. Effectivement, ça fait seulement deux ans que les actionnaires sont arrivés, mais on se rend bien compte que les mauvais résultats ne sont pas uniquement de leur fait, bien au contraire. Le mal est plus profond? Bien sûr, avec Pickeu (le président, ndlr) et Moulin, on pouvait s’attendre à mieux figurer. Malheureusement, on se rend compte que le club a beosin de plus de temps. Ce qui est rassurant, c’est qu’on a l’impression que le club sait désormais où il va. Un vrai projet est mis en place, qui est de monter sur trois ans, ce qui correspond au contrat de Stéphane Moulin. Avant ça, on avait l’impression que le club naviguait à vue. L’équipe a aussi repris de la valeur marchande, avec des jeunes et des recrues, comme CIssé, Traoré, Lepenant, Deminguet. Il ya de quoi construire quelque chose de plus solide à l’avenir. Les bases sont là, maintenant il faut que ça décolle.

À quelle équipe doit s’attendre le TFC samedi ?
Je pense qu’il doit s’attendre à une bonne équipe de Caen. On aime bien jouer contre ce genre d’équipes et on récupère Mendy, Lepenant et Deminguet. Surtout, Malherbe est sur une bonne dynamique à domicile. On est conscient de jouer une grosse équipe, mais Malherbe aime se dépasser sur ce genre de matchs. On devrait voir un match assez serré, ça va être intéressant.

Que penses-tu de la saison du TFC ?
Toulouse était le favori naturel et annoncé de la Ligue 2. Ils sont fidèles à leur statut, ce qui n’est pas toujours évident. J’ai eu un peu peur pour vous, il ya quelques matchs, quand ça allait moins bien. On avait l’impression que la machine commençait à s’enrayer, ce qui est souvent le cas avec Philippe Montanier. Mais ça repart bien pour Toulouse, avec un Van den Boomen monstrueux qui commence à faire beaucoup parler de lui. Force, ça aide à débloquer des situations dans des matchs compliqués. C’est une équipe joueuse, avec des individualités au-dessus de la moyenne, et qui est finalement à sa place.

Un pronostic pour le match de ce samedi ? Et pour le classement final des deux clubs ?
Je vais partir sur un match nul, 1-1, parce qu’il faudra bien que la série du TFC s’arrête.
Toulouse finira leader, à mon avis. J’aimerais bien que Malherbe finisse dans le top 10. Malheureusement, ça va être compliqué, donc je dirais entre la 12ème et la 15ème place, parce que j’ai l’impression qu’on n’arrivera jamais à tcessrouveré la tcessrouveré .

Leave a Comment

Your email address will not be published.