Fillon Maillet remporte son 1er gros globe !

Fillon Maillet remporte son 1er gros globe !

La reaction de Quentin Fillon Maillet (la chaîne l’Equipe)

“Je suis frustré car la première place n’est pas loin. Je peux m’en vouloir sur la faute sur mon premier debout. Sur la première partie c’était du bon ski, après la glisse n’était pas excellente. Je n” ‘en veux pas aux techniciens, ils font du super boulot. Je reste content de cette deuxième place, dans la manière il ya de belles choses. Il ya un peu de frustration de ne pas gagner aujourd’hui”.

“C’était plus au moins officiel, mon objectif n’était pas la 23e place mais de gagner, mon objecitf du gros globe était passé. L’objectif est maintenant le globe de la mass start, c’est une belle journée quand même même s’il ya un peu de frustration car le Norvégien n’est pas loin”.

“Je ne vais pas forcément faire la fête. J’ai encore de belles choses à aller chercher, j’ai toute la vie pour profiter avec les médailles. L’idée c’est de ne pas finir moyennement. J’adore ce que je fais, je prends plus de plaisir à skier et à m’entraîner qu’à faire la fête. Je suis heureux quand j’en chie sur les skis. Jusqu’à la dernière course de la saison je serai à 100%”.

La reaction de Jacquelin à l’arrivée (la chaîne L’Equipe)

À propos de son erreur au tir: “Je la lâche un peu vite, alors qu’il faut accompagner la balle. Je pensais avoir fini le tir, j’étais déjà en train de mettre la carabine.”

Sur le titre de Fillon Maillet: “Bravo à lui, je suis content comme ça on arrêtera de parler de moi seulement comme le gars qui peut seulement prendre le globe de Quentin. est fait, bravo à lui. Je vais essayer de garder cette deuxième place. Les sensations étaient là, même si je n’avais pas la paire de skis qu’il fallait, même par rapport à mes collègues”.

Le beau geste de Strolia

Le biathlète lituanien passe la ligne en 30e et dernière position de cette mass start en brandissant un drapeau de l’Ukraine.

La victoire pour Christiansen, le gros globe pour Fillon Maillet !

Auteur d’un sans-faute, le Norvégien aura résisté au retour du Français, qui se console avec le gros globe! Bakken prend la troisième place, juste devant Guigonnat. Lesser termine 5e, Hofer participera égallement à la cérémonie des fleurs. Jacquelin termine 8e, Desthieux 12e et Claude 23e.

3 seconds d’écart au dernier intermédiaire !

Encore 500 mètres à parcourir et peut-être une arrivée au sprint à venir !

4 seconds pour Fillon Maillet !

Christiansen est toujours en tête de la course à 1,7 km de l’arrivée. Bakken a fait la différence avec Guigonnat pour la troisième place.

Fillon Maillet s’envole vers le gros globe

Sans surprise, Fillon Maillet va décrocher dans quelques instants le premier gros globe de sa carrière !

20/20 for Christians

Fillon Maillet ressort deuxième à 7 seconds ! Gros duel derrière pour le podium, Guigonnat ressort dans les skis de Bakken.

Place au dernier tir

Christiansen s’installe pour son quatrième tir, devant un trio de Français et Hofer. Tout va se jouer la…

Christiansen seul à l’avant

Le rythme du Norvégien est trop soutenu pour que Jacquelin ne suive. Fillon Maillet revient très fort, à 15 seconds, devant Hofer et Guigonnat.

Jacquelin et Christiansen s’échappent

Guigonnat s’est logiquement fait lâcher de la tête de course. Fillon Maillet est 4e, à 18 seconds.

Un trio à l’avant

Deux Français, Jacquelin et Guigonnat, encadrent Christiansen en tête de course parmi les hommes à 15/15. Une faute pour Fillon Maillet, tout comme Hofer, Samuelsson ou encore Desthieux.

Place au debout

C’est toujours un groupe de 11 qui arrive sur le pas de tir pour le premier debout. Guigonnat et Kuehn s’accrochent en queue de ce peloton.

11 à l’avant

Toujours 3 coureurs français en tête de course: Fillon Maillet, Jacquelin et Guigonnat. Pour rappel, le dossard jaune doit terminer dans les 23 premières places pour assurer son gros globe de cristal.

Un duo norvégien en tête

Bakken et Christiansen ont pris les devants, rapidement rejoints par Fillon Maillet. Une dizaine de coureurs occupe les avants-posts.

Ça tire très bien

Beaucoup de 10/10 dans ce début de course, à l’image de Fillon Maillet, Guigonnat et Jacquelin. Ils sortent dans un groupe de tête encore mené par Bakken. Une faute pour Claude et Desthieux.

Desthieux est tombé

Le Français est allé au sol dans une petite montée mais il a pu repartir visiblement sans casse, juste avant le second couché.

Un groupe important en tête

La course est menée par un groupe d’une quinzaine de biathlètes, où les 5 Français sont présents. T.Boe est juste derrière, après 1 faute sur le premier couché.

5/5 pour Fillon Maillet

Peu de fautes sur ce premier tir. Bakken sort en tête, juste devant un groupe notamment composé de Claude, Fillon Maillet et Jacquelin. Pas de tour pour les Français. 2 fautes pour Laegreid et Ponsiluoma.

Les Norvégiens ramènent le peloton

Juste avant d’arriver sur le pas de tir, l’armada norvégienne revient sur Jacquelin en tête de course.

Jacquelin en place une

Le dauphin de QFM au classement général accélère en tête d’une bosse pour prendre quelques longueurs d’avance sur le leader de la Coupe du monde.

Fillon Maillot donne le tempo

Le dossard jaune skie fort en tête de peloton, déjà très étiré dans ce premier tour.

Doll en rouge

Le biathlète allemand est en tête du classement de la mass start avec 96 points juste devant Fillon Maillet, qui en compte 88 points.

C’est parti pour cette mass start d’Otepää !

Les 25 premiers du classement général ainsi que les 5 meilleurs du sprint de jeudi ont pris le départ pour 15 km et 4 tirs.

5 Français au départ

Outre le dossard jaune Quentin Fillon Maillet, Émilien Jacquelin, Simon Desthieux, Fabien Claude et Antonin Guigonnat sont au départ de cette avant-dernière mass start de la saison.

Le classement général avant la mass start

1- Fillon Maillet, 816 pts

2- Jacquelin, 591 pts

3- Samuelsson, 564 pts

4- Lagreid, 543 pts

5- Christiansen, 534 pts

Jour de sacre pour Fillon Maillet ?

Bonjour à tous, bienvenue sur ce direct biathlon consacré à la mass start hommes d’Otepää, en Estonie. Une course particulière, puisque le Français Quentin Fillon Maillet devrait s’adjuger le gros globe de cristal de vainqueur de la Coupe du monde au terme de celle-ci.

Pour être sacré, le Jurassien doit juste ne pas concéder plus de 45 points sur Emilien Jacquelin. En clair, si Jacquelin l’emporte, “QFM” doit juste terminer dans les 23 premiers.

Depart à 13 h !

Leave a Comment

Your email address will not be published.