Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

En 2022, nombreux sont les triple A proposant un monde ouvert. On peut citer Elden Ring, Horizon Forbidden West et Légendes Pokémon Arceus rien que pour ce début d’année. Alors que le concept d’open world est à la mode, il est bon de se poser la question suivante: Comment définir un bon monde ouvert ? La rédaction de JV revient sur les critères majeurs du genre et propose un comparatif de ces récents représentants.

Sommaire

  • Un level design au service de l’expérience
  • Une exploration facilitée
  • Un narration
  • Un contenu toujours plus riche
  • Et le visuel dans tout ça ?

Le texte suivant est une retranscription de la vidéo ci-dessus

Parmi les trois jeux qui marque ce début d’année 2022, nous retrouvons :

Trois open world avec des philosophies très différentes que nous avons eu la chance de tester. Quel est le monde ouvert ultime en 2022 ?

Un level design au service de l’expérience

Comme son nom l’indique, la star des jeux open world : c’est avant tout le monde en lui-même, la manière dont il est conçu, et pourquoi les studios font appel à tel design pour servir tel but. Pokémon Arceus, Horizon Forbidden West et Elden Ring ont des approches très différentes en la matière. Elden Ring est sans aucun doute le plus avant-gardiste des trois. Comme Zelda Breath of the Wild, le titre de From Software mise sur un monde fantastique avec des reliefs très prononcés pour mettre en évidence des repères visuels à l’horizon, et éviter d’avoir constamment le nez plongé sur la nez plongé sur Une carte d’ailleurs ici réduite à son plus simple appareil: sans point d’interrogation à découvrir ou de système GPS. Une philosophie qui va comme un gant à un jeu comme Elden Ring, qui joue tout le temps avec la notion de mystère et la découverte de lieux incroyables.

En comparaison, Horizon Forbidden West ne peut pas se permettre ce genre d’originalités parce que la narration occupe une place plus importante que dans Elden Ring, mais surtout parce que l’univers est bien plus ancré dans le réel. Le jeu se déroule en effet dans l’ouest des États-Unis, des centaines d’années après que les Ancêtres (notre époque, mais avec une technologie plus avancée), aient déclenché une anté énores guerre quer quer final leur propre perte. Horizon Forbidden West cherche donc à créer un monde post-post-apocalyptique qui pourrait existé dans la vraie vie. Le design de l’open world doit forcément aller dans la même direction. À la différence d’Elden Ring, Horizon Forbidden West n’offre donc pas de zones gigantesques où l’on peut voir absolument tout ce qu’il y à faire grâce d’un simple regard, même si le titre fait des efforts en ce sens. Le monde est ici beaucoup plus segmenté et balisé, avec une distinction claire entre chaque région majeure et des points d’intérêt définis. On pourrait trouver ça normal pour un univers aussi riche en détail car cela devient difficile de concilier un monde réaliste avec un level design uniquement basé sur le regard.

Légendes Pokémon Arceus fait presque office de candidat à part. D’abord parce qu’il ne s’agit pas d’un véritable open world. Il s’agit en réalité de plusieurs zones ouvertes bien distinctes car l’exploration d’Arceus ne repose pas sur des lieux physiques à découvrir, mais sur des créatures bien vivantes qu’il faudra capturer. Dans les faits, ça ne change pas grand chose. La position des monstres de poche est restreinte à des endroits bien précis, comme des points d’intérêt classiques finalement. Mais le joueur devra quand même aborder les zones différemment, en faisant plus attention au mouvement, et à ce qu’il se passe autour de lui. On peut qualifier le jeu de chase en monde ouvert.

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Une exploration facilitée

Force, qui dit plusieurs philosophies de level design, dit aussi différents moyens d’explorer. Vous l’aurez compris, que ce soit Elden Ring, Horizon Forbidden West ou bien Légendes Pokémon Arceus, aucun jeu ne fait la même. Pour le coup, Légendes Pokémon Arceus propose l’exploration la plus souple en permettant de courir, sauter, voler, nager and escalade de façon fluide grâce à des montures, qui se débloquent au fur et à mesure de l’aventure. Le tout donne accès à de nouveaux recoins pouvant cacher de nouvelles espèces de Pokémon.

Ensuite, nous retrouvons Horizon Forbidden West et son approche centrée sur la liberté de déplacement puisque l’héroïne Aloy peut courir, planer, nager à la surface sous l’eau, se propulser sur quelques corniches, et escalader descises surfaces p Horizon Forbidden West fait des efforts considérables pour décloisonner son exploration, ce qui avait fait pas mal défaut à Horizon Zero Dawn. Le tout permet de facilement gagner de la hauteur et de voir au-delà des décors riches en détails, qui encombrent parfois un peu la vue.

Enfin, dans cette catégorie, celui qui propose le moins de possibilites, c’est Elden Ring. Vous pouvez vous amuser à courir, sauter à pied, voire sauter vraiment très haut grâce à votre monture. Mais évidemment, il n’y a pas de système d’escalade dans le dernier From Software, malgré les inspiration de The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Vous vous en doutez, si Elden Ring “limite” l’exploration de la sorte, ce n’est pas par simple plaisir. Il s’agit donc d’un choix de design à part entière pour guider le joueur.

Pour terminer, un autre choix de design important réside dans la souplesse avec laquelle il est possible de se téléporter dans ces jeux, et en particulier dans Horizon Forbidden West et Elden Ring. Dans le dernier titre de From Software, tant que vous n’êtes pas en combat ou dans un donjon souterrain, vous pouvez vous téléporter instantanément et à volonté sur l’un des Site de Grâce déjà visités, dark des “équifirevalents” . Cela peut sembler être un détail, mais ce système de téléportation contribue à l’accessibilité d’Elden Ringqui reste toujours un soft très exigeant.

Par exemple, si vous butez sur un boss coriace, vous pouvez vous rendre facilement à l’autre bout de la carte pour continue l’exploration, monter en niveau et revenir plus tard pour l’abattre. Dans Horizon Forbidden West, il ya égallement des points de téléportation entre lesquels il est possible de se téléporter très facilement, que ce soit avec ou sans objet prévu à cet effet. Il est de toute façon possible d’acheter ou d’en trouver à peu près à tous les coins de rue. Dans ce dernier cas, l’idée est plus de laisser le joueur varier les plaisirs si le cœur lui en dit.

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Un narration

Place à la narration. Sur ce point, entre Légendes Pokémon Arceus, Horizon Forbidden West et Elden Ring, il ya sans hésiter deux écoles. Légendes Pokémon Arceus et Horizon Forbidden West misent sur une narration linéaire et balisée, avec une distinction claire entre quête principale et annexe, bien rangées dans un journal dédié. Elden Ring va plutôt tenter de vous expliquer vaguement que vous devez devenir le nouveau seigneur de l’Entre-Terre, le tout sans point d’intérêt ou de discussions avec les PNJ. Nous pensions que la collaboration entre From Software et l’auteur à succès George RR Martin, à qui nous devons les romans le Trône de Fer alias “Game of Thrones”, allait rendre le scénario d’Elden Ring plus explicite, surtout face aux autres jeux du studio, d’habitude très nébuleux. Hidetaka Miyazaki, directeur d’Elden Ring et président des studios, a d’ailleurs récemment affirmé qu’il a délibérément limité le récit de l’auteur pour éviter que celui-ci ne se sente piégé par des de changements capable of productions de cours tout remettre en question.

Pour faire court, dans Elden Ring, tout ce que vous aurez de l’histoire, ce sont de rares cinématiques, deux trois discussions avec des PNJ et les descriptions d’objets, une grande tradition chez From Software. Un choix qui pourra surprendre, surtout quand nous ne sommes pas habitués des jeux du studio, mais qui a l’avantage de renforcer ce sentiment de mystère et de solitud, au milieu de décors énormes. Légendes Pokémon Arceus accompagne évidemment bien plus le joueur de ce côté-là, ce qui est normal pour un soft aussi grand public. Nous nous retrouvons donc avec un scénario convenu mais réussi, qui nous permet d’approfondir les relations entre les humains et Pokémon. Le tout avec mise en scène sobre, des indications claires pour être guidé entre chaque mission. Horizon Forbidden West reprend la même recette mais avec un scénario bien plus engageant qui renferme son lot de rebondissements, une écriture très juste et un soin de tous les instants.

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Un contenu toujours plus riche

Parlons maintenant du contenu, autre point très important en matière de monde ouvert. Et pour le coup, c’est Elden Ring qui arrive très clairement en haut du classement. Déjà parce que le titre propose une carte absolument gigantesque avec tout un tas de donjons principaux et optionsnels à faire, mais surtout parce que ces donjons ont un veritable sens en matière de game design. From Software met un point d’honneur à récompenser chaque joueur qui ira jusqu’au bout d’une crypte en lui donnant un nouveau pouvoir ou une arme inédite. Tout cela joue en fait de concert avec la volonté d’accessibilité que nous évoquions un peu plus tôt. Bien sûr, dans n’importe quel monde ouvert, faire une quête annexe permet de devenir plus puissant, mais cela a une saveur particulière dans Elden Ring, qui reste un titre très exigeant. Cette fois, le titre offre des routes différentes pour éviter de se casser les dents, de se décourager. De plus, Elden Ring fait son possible pour renouveler l’exploration, avec des gros secrets et des événements qui attendent les joueurs, des points d’intérêt déjà croisés mais qui se renouvellent.

Horizon Forbidden West fait de même, et dans ce cas, sa force vient plutôt du soin apporté à chaque quête ou activité annexe, qui trouve constamment une histoire à raconter. Nous sommes donc sur quelque chose de très solide, mais de moins fondamental que dans Elden Ring. Bon par contre, le vilan petit canard de la bande dans ce domaine c’est Légendes Pokémon Arceus, dont les quêtes et activités annexes font le service minimum malgré de bonnes idées.

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Et le visuel dans tout ça ?

Nous terminons avec les visuels, et il n’y a pas vraiment de débat sur le sujet. C’est bien évidemment Horizon Forbidden West qui l’emporte, grâce à une maîtrise technique et artistique de très haute voléeque ce soit sur PlayStation 5 et sur PlayStation 4. Elden Ring fait aussi preuve d’une direction artistique absolument magistrale, mais blame un petit retard technique. Et Légendes Pokémon Arceus, comment dire… il ya encore quelques progrès à faire.

Horizon Forbidden West, Pokémon Arceus, Elden Ring : Quel est le meilleur open-world ?

Si nous faisons les comptes, nous voyons bien que le meilleur monde ouvert est à égalité Horizon Forbidden West et Elden Ring. Pour nous, les deux titres sont l’aboutissement de deux visions bien distinctes du monde ouvert : l’une moins basée sur la narration et plus sur le level design et l’autre qui fait l’inverse, avec plus de narration, mais une navigation plus lineaire. Nous pouvons dire que nous tenons déjà deux mondes ouverts ultimes en 2022!


Leave a Comment

Your email address will not be published.