L'histoire vraie derrière le film "Perdus dans l'Arctique"

L’histoire vraie derrière le film “Perdus dans l’Arctique”

“Perdus dans l’Arctique”

Réalisé par Peter Flinth, “Perdus dans l’Arctique” retrace l’histoire du capitaine Ejnar Mikkelsen et Iver Iversen, son équipier, partis en 1909 dans l’Arctique pour réfuter l’hypothèse – revendiquée se selons la Unles -Éle Groenland serait divisé en deux parties distinctes. Si prouver que le territoire ne s’étend que sur une seule île s’avère relativement facile, rentrer de cette expédition se révèle bien plus long et apocalyptique que prévu. Car après un périple chaotique, les deux explorateurs parviennent à retrouver leur navire… détruit, et déserté par l’équipage. Désemparés, les deux hommes se retrouvent contraints de lutter pour leur survie seuls et sans ressource, dans l’espoir d’être un jour secourus. “Une histoire vraie sur l’amitié, l’amour et le pouvoir prodigieux de la camaraderie”assure Netflix.

Au casting? Nikolaj Coster-Waldau, connu pour avoir campé le personnage de Jamie Lannister dans la série Game of Thrones, joue le rôle du capitaine Ejnar Mikkelsen. Joe Cole, quant à lui célèbre pour avoir interprété John Shelby dans la série Peaky Blinders, joue le rôle d’Iver Iversen, l’équipier du capitaine.

Le Groenland en 15 dates : une île habitée depuis 4500 ans

Un tournage difficile

Et c’est en Islande, dans des conditions plutôt extrêmes, que le tournage du film s’est déroulé. Pour plus de réalisme, Peter Flinth n’a pas tenu à ce que les scènes soient tournées en studio. Du moins, pas les scènes extérieures. C’est donc véritablement sur la glace, les pieds dans la neige, et parfois en pleine tempête que les acteurs et l’équipe de tournage ont travaillé. Le réalisateur raconte qu’il leur a même fallu être secourus, une fois, sur un glacier. Des conditions de tournage difficiles, voire dangereuses donc, mais qui ont toutefois permises aux acteurs de vivre plement leurs émotions sans avoir à les simuler.

Sur le tournage de “Perdus dans l’Arctique” Anders Overgaard / Netflix

L’histoire vraie d’Ejnar Mikkelsen et Iver Iversen

Aussi fou qu’il puisse paraître, le récit de “Perdus dans l’Arctique” est bel et bien tiré d’une histoire vraie. Celle-ci se déroule après la tragique expédition danoise de Ludvig Mylius-Erichsen, Niels Peter Hoeg-Hagen et Jorgen Bronlund, au Groenland. Cette mission, qui se déroule entre les années 1906 et 1908, ne compte aucun survivant. Pour des questions (et revendications) géopolitiques, une seconde mission est alors programmée : l’expédition Alabama, en 1909, avec à son bord le capitaine danois Ejna Mikkelsen, et – entre autres – Iver Iversen, son équipier. L’objectif est toujours le même : contrer les revendications de l’explorateur américain Robert Peary, selon qui le Groendland serait donc divisé en deux territoires distincts.

Après avoir quitté leur navire, rassemblé les preuves nécessaires pour démontrer que le Groendland ne se trouve que sur une seule et même île, les deux hommes entament leur voyage retour. Après avoir bravé le froid, la faim, et même l’attaque d’un ours polaire, ils parviennent à retrouver l’Alabama, leur navire, mais délabré et sans équipage. Une lutte effrénée pour rester en vie commence alors, et dure trois longues années. Jusqu’à ce qu’un baleinier norvégien croise miraculeusement leur route et leur porte secours.

Groenland : la vie inuite dans sa vérité crue, entre traditions et fonte des glaces

“Deux contre la glace”

Et c’est du livre “Deux contre la glace”, publié par Ejnar Mikkelsen lui-même, que s’inspire le script de “Perdus dans l’Arctique”. Il s’agit là du second livre publié par l’explorateur. Le premier, “Lost in the Arctic”, publié peu de temps après son retour d’expédition, fait état d’une aventure où Iver Iversen ne semble pas avoir plement sa place. Or, leur amitié et leur camaraderie semble avoir joué un rôle essentiel dans leur survie. Au cours des années 50, le capitaine se lance donc dans la réécriture de son récit d’aventure et publie “Deux contre la glace”. Et c’est finalement de cette histoire, mais aussi des écrits tenus par Iversen, délivrant de précieux détails quant à leur relation et leur épopée, que se base le film présenté au Festival de Berlin 2022 et disponible sur Netflix.

Lire aussi :

Le carbone noir, fléau climatique pour l'Arctique

Le carbone noir, fléau climatique pour l’Arctique

Mensonges, tragédies et polémiques… L'histoire épique de la conquête du Pôle Nord

Mensonges, tragédies et polémiques… L’histoire épique de la conquête du Pôle Nord

Retour sur le feuilleton tragique de la course au pôle Sud entre Roald Amundsen et Robert Falcon Scott

Retour sur le feuilleton tragique de la course au pôle Sud entre Roald Amundsen et Robert Falcon Scott

Leave a Comment

Your email address will not be published.