Total promet deux primes, qui est concerné ?

Total promet deux primes, qui est concerné ?

Chèque énergie : Total promet deux primes, qui est concerné ?

CHEQUE ENERGIE. Le géant de l’énergie Total sort le chéquier pour ses clients en situation de précarité énergétique. Deux primes sont d’ores et déjà prévues pour les soutenir sur les volets gaz et essence. Pour qui ? Combien? Quand ? Toutes les réponses à vos questions.

[Mis à jour le 8 mars 2022 à 10h43] La situation ne s’arrange pas en Ukraine et les prix de l’énergie continuent de flamber. Le prix du gaz connaît un nouveau record ce mardi 8 mars, 345 euros le mégawattheure, du jamais vu en Europe. Alors, quelles sont les solutions réelles face à cette augmentation constante et lourde du coût de la vie ? Pour tenter de venir en aide à ses clients en situation de précarité énergétique, total a décidé de mettre en place deux aides dont une est déjà en place depuis le February 14. Ces “primes” porteront sur les volets gaz et essence. Pas de refus pour les ménages les plus modestes, dont certains attendent toujours le versement de la prime inflation.

D’abord, Total an annoncé le versement d’un chèque gaz de 100 euros aux 200 000 clients qui avaient déjà perçu le chèque énergie de la part de l’Etat en 2021. Cette prime de 100 euros sera valable sous la forme d’une remise sur la prochaine facture des clients concerns.

Ensuite, une deuxième aide vient compléter ce dispositif et est déjà en place en France depuis le 14 février dernier. Une remise de 5 euros sur un plein de 50L de carburant est offerte à tous les habitants des communes de moins de 6 000 habitants ou le groupe Total est implanté. Soit, tout de même, 1 150 stations-services du réseau installées en zones rurales.

Le chèque énergie est un dispositif permettant d’aider les foyers les plus précaires à régler leurs dépenses énergétiques. Son octroi est conditionné aux ressources du ménage, qui ne doivent pas dépasser un plafond, fixé en fonction du nombre de personnes à charge. Il n’y a aucune démarche à effectuer : le chèque énergie est envoyé par courrier, de manière automatique, généralement au printemps. Dans le contexte de l’inflation galopante, le gouvernement an annoncé le versement d’un chèque supplémentaire de 100 euros au mois de décembre. Celui-ci a été effectué entre le 13 et le 22 décembre. Attention: l‘utilisation du chèque énergie est limitée au règlement de factures d’énergie. Mais comment devez vous procéder une fois le chèque en main ? Vous pouvez régler en ligne, en saisissant le numéro du chèque et les références du contrat sur le site dédié. Vous pouvez égallement effectuer la démarche par courrier, en envoyant votre chèque énergie à votre fournisseur d’énergie, en y joignant une copie de votre facture. Enfin, vous avez la possibilité de le remettre en main propre à un professionnel certifié RGE, qui a réalisé des travaux de rénovation énergétique dans votre logement.

Le chèque énergie est réservé aux foyers les plus modestes. Son attribution dépend des ressources du foyer et de la composition du foyer : votre revenu fiscal de référence est pris en compte. Attention, il doit être inférieur à 10 800 euros par unité de consommation (UC). A titre indicatif, une personne représente une UC. La deuxième personne est comptée à 0,5 et chaque personne à 0,3 UC. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie, vous devez donc diviser votre revenu fiscal de référence par le nombre d’unités de consommation de votre foyer. Très concrètement, cela signifie que le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 10 800 euros pour une personne seule. Le site consacré au dispositif du chèque énergie vous permet d’utiliser un simulateur, ici. Il suffit de renseigner votre numéro fiscal. Vous peinez à retrouver ce dernier? Mettez la main sur votre dernier avis d’imposition. Les informations du fisc étant directement transmises au service en charge du chèque énergie, vous saurez si vous pouvez bénéficier du chèque énergie ou non.

Le montant du chèque énergie dépend des ressources et de la composition de votre foyer. Pour déterminer cela, le gouvernement a établi un barème. Voici le barème qui s’applique en 2021, révélé par l’arrêté du 24 février 2021 :

RFR / UC < 5 600 euros 5 600 euros < RFR / UC < 6 700 euros 6 700 euros < RFR / UC < 7 700 euros 7 700 euros < RFR / UC < 10 800
1 UC 194 euros 146 euros 98 euros 48 euros
1 < UC < 2 240 euros 176 euros 113 euros 63 euros
2 UC or plus 277 euros 202 euros 126 euros 76 euros

Comme vous pouvez le constater, une personne seule peut percevoir un chèque énergie d’un montant maximum de 194 euros en 2021. Sachez que le chèque énergie peut être cumulé avec l’aide Ma Prime Rénov, le dispositif qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Le versement du chèque énergie s’effectue par département. Le chèque sera envoyé automatiquement entre le 29 mars et le 30 april 2022 en fonction de votre département de résidence.

Pour déterminer votre éligibilité au dispositif de chèque énergie, vous pouvez vous rendre sur le site dédié au chèque énergie. Il n’existe pas de simulateur au sens strict du terme. En revanche, on vous invite à renseigner votre numéro fiscal pour déterminer si vous êtes éligible au dispositif. En renseignant votre identifiant fiscal, le site vous indique donc si vous êtes concerné ou non. Si ce n’est pas le cas, le message suivant s’affiche : “Si vous pensez toutefois que votre ménage remplit les conditions de revenus et de composition pour bénéficier du chèque énergie, ou, si vous pour êtes unagément le opérateur intermédiation locative et que vous souhaitez vérifier l’éligibilité d’un ménage en sous-location au chèque énergie, vous pouvez néanmoins poursuivre le test d’éligibilité”. Vous êtes alors invité à remplir un questionnaire comportant trois questions. Consultez notre dossier dédié pour en savoir plus :

Vous êtes sûr et certain de remplir les conditions du chèque énergie, et pourtant nulle trace dans votre courrier ? Dans ce cas, contactez l’assistance, soit via le formulaire de contact sur le site dédié, soit par téléphone. Pensez à vous munir de votre avis d’imposition. “Pour pouvoir bénéficier du chèque énergie, vous devez avoir déclaré vos revenus auprès des services fiscaux (même si vos revenus sont faibles ou nuls)”, rappelle-t-on dans la Foire aux questions. “Après avoir régularisé votre situation, vous pourrez solliciter un chèque énergie. En revanche, si vous n’avez toujours pas déclaré vos revenus pour l’année suivante, il cla ne vousé sera plus le que énerie possible” b.

Vous n’avez aucune démarche à faire. Le chèque énergie est attribué de manière automatique. Dans les faits, c’est l’administration fiscale qui transmet la liste des ménages éligibles à l’Agence des services et de paiement (ASP). Cette dernière est en charge d’éditer et d’envoyer le chèque par courrier. Les foyers éligibles le reçoivent donc automatiquement, sans avoir à remplir un quelconque formulaire. Il n’est donc d’aucune utilité de contacter les services en charge du chèque énergie si vous n’êtes pas éligible.

Vous êtes invité à déclarer la perte ou le vol de votre chèque énergie. Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  1. En ligne à l’adresse suivante : https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/cheque/declarer-perdu-vole
  2. Contacter l’assistance du chèque énergie par téléphone (lire plus haut) ou par courrier en fournissant vos coordonnées, numéro fiscal, et le numéro de votre chèque énergie.

L’assistance du chèque énergie est joignable au 0 805 204 805 (numéro vert), du lundi au vendridi de 8 heures à 20 heures. “En cas de forte affluence, nous vous recommandons d’appeler le matin de 8h00 à 9h00, ou en fin de journée à partir de 17h00”, prévient-on sur le site du chèque énergie.

Oi! EDF fait partie des fournisseurs d’électricité qui acceptent le chèque énergie pour payer directement en ligne vos dépenses d’électricité. “Inutile d’attendre votre prochaine facture: vous pouvez utiliser votre chèque énergie dès à présent, il sera directement crédité sur votre compte client”, explique-t-on sur le site officiel du chèque énergie. Pour ce faire, il vous suffit simplement de renseigner le numéro de votre chèque énergie.

Le chèque énergie peut être envoyé par courrier postal ou remis en main propre au fournisseur d’énergie. Dans ce cas, vous devez y joindre une copie d’un document faisant apparaître vos références client et les reporter au dos du chèque. Mais vous pouvez égallement l’utiliser directement en ligne, sur le site chequeenergie.gouv.fr.

A noter que dans le cas de la réalisation de travaux, le chèque peut être directement utilisé pour régler la facture. En revanche, notez bien que ces travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel “Reconnu garant de l’environnement” (RGE). Vous retrouverez la liste des professionnels RGE sur le site rénovation info service. Si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie, sachez que sa date limite d’utilisation est inscrite. Elle intervient généralement au 31 mars de l’année civile suivant l’année d’émission.

Si vous êtes éligible au chèque énergie et que vous êtes consommateur de gaz ou d’électricité, vous bénéficiez égallement des avantages associés suivants :

  • Laé de l’ouverture et de la mise en service d’un nouveau contrat dans le cas gratuit d’un déménagement,
  • Une réduction de 80% sur la facturation du déplacement d’un technicien en cas d’impayé et d’interruption de fourniture.

Dans le contexte de hausse des prix de l’énergie, vous évaluez la possibilité de changer de fournisseur ? Consultez notre dossier sans attendre :

Leave a Comment

Your email address will not be published.