CQFR : Embiid et Jokic frappent encore fort, Doncic inarrêtable

Embiid et Jokic frappent encore fort, Doncic inarrêtable

Les résultats de la nuit en NBA

@hawks Pistons : 110-113, après prolongation
@bulls Sixers : 106-121
@Rockets Heat : 106-123
@Blazers Wolves : 81-124
@jazz Mavs : 103-111
@lackers Spurs : 110-117
Warriors @ Nuggets : 124-131
Knicks @Kings: 131-115

Gregg Popovich égale Don Nelson, un record incroyable sur le point de tomber

– La répétition des matches ne fait pas peur à Nikola Jokic. Le MVP en titre a posé un deuxième triple-double de suite, 24 heures après celui contre les Pelicans en prolongation. A domicile face à des Warriors en chute libre, le Serbe a profité des absences californiennes (Curry, Thompson et Wiggins pour ne citer qu’eux) pour dominer avec 32 points, 15 rebonds et 13 passes. Jokic est sur un rythme d’un triple-double tous les deux matches sur les 23 derniers matches…

Joel Embiid n’a aucune envie que la narration pour le titre de MVP continue d’être de plus en plus favorable à Jokic. Le Camerounais a lui aussi été énorme lors du choc de l’Est entre les Sixers et les Bulls. Chicago, un peu à la dérive avec désormais 5 défaites de suite, a été incapable de freiner Embiid (43 points, 14 rebonds à 15/27). Philadelphie est à 5-0 depuis que James Harden (16 pts, 14 pds) a fait ses débuts. On a connu des démarrages plus compliqués…

Les Lakers replongent sans LeBron, Pop égale le record

– L’éclaircie a été de courte durée pour les Lakers, qui ont eu la mauvaise idée de perdre contre l’un de leurs poursuivants pour la 10e place, San Antonio. Cette victoire des Spurs permet à Gregg Popovich d’égaler le record de victoires (1335) en saison régulière NBA de Don Nelson.

Petit detail important, LeBron James était forfait à cause de douleurs au genou. Normal vu les efforts qu’il a faits récemment, notamment ce match à 56 points 48 heures plus tôt…

Dans le sillage de Dejounte Murray (26 pts, 10 rbds, 8 pds), les Spurs ont mis fin à leur série de 4 défaites de suite et sont revenus à 3 victoires des Lakers, 9e.

– Peut-être que tactiquement Frank Vogel ne fait pas tout parfaitement, mais Russell Westbrook a sa part de responsabilités dans cette saison décevante sur le plan collectif et individuel. Jetez un coup d’oeil à son positionnement sur cette action.

Doncic fait souffrir le Jazz

– Dallas a très envie de déloger Utah de la 4e place à l’Ouest et ça s’est vu cette nuit. Les Mavs ont dominé le Jazz à domicile, avec un Luka Doncic dans la lignée de ses performances du moment. C’est à dire intraitable, indéfendable et incroyable de justesse. Le Slovène, auteur de 35 points, 16 rebonds et 7 passes, a permis à son équipe d’atteindre les 40 victoires (comme Utah) et de continue à croire à l’avantage du terrain dans une éventuelle série du 1er tour contre ce Jazz.

Rudy Gobert a compilé 12 points, 13 rebonds et 3 contres. Le triple meilleur défenseur de la ligue n’a pas pu freiner Luka Doncic lorsqu’il a tenté de le faire…

Detroit ne sait plus tanker, Portland a compris

Cade Cunningham et Detroit continuent d’être presque trop bons pour leur propre bien. Le n°1 de la Draft 2021 (28 points, 10 passes, 6 rebonds) et les Pistons sont venus à bout des Hawks en prolongation, pour enregistrer une 6e victoire en 8 matches.

Killian Hayes a joué 31 minutes en sortie de banc pour 13 points, 6 passes, 4 rebonds et 1 interception, avec le meilleur différentiel +/- de son équipe.

– Portland, en revanche, a enfin compris comment tanker comme des cochons. Chauncey Billups an ainsi aligné un cinq avec Eubanks, Watford, B. Williams et Elleby avec Josh Hart. Une inexpérience qui a payé pour leur quête des plus mauvaises places en NBA, puisque les Blazers ont pris une énorme rouste des mains de Karl-Anthony Towns (27 pts) et des Wolves.

Les Knicks enchainent, Herro verrouille le 6th man

– Le réveil est tardif, mais il est notable. Les Knicks ont gagné un deuxième match de suite à l’extérieur en allant s’imposer sur le parquet des Kings. Menés de 15 points à la pause, les joueurs de Tom Thibodeau sont cette fois ceux qui ont réussi à renverser un match après avoir trop souvent subi cette déconvenue ces dernières semaines.

Les Knicks ont passé un 83-52 aux Kings en 2e mi-temps en s’appuyant sur un énorme Julius Randle (46 pts, 10 rbds à 18/31), revenu le temps d’un match à sa forme de la saison dernière. Evan Fournier a inscrit 15 points à 5/14.

– Après un démarrage poussif, le Heat a fait respecter la logique et sa première place à l’Est contre Houston. Encore étincelant en sortie de banc, Tyler Herro (31 pts) verrouille chaque jour un peu plus son futur titre de 6th man of the year.

Bonne nouvelle pour Miami, Victor Oladipo a disputé ses premières minutes de la saison en NBA et pourrait bien être un atout intéressant en playoffs.

Leave a Comment

Your email address will not be published.