Prix ​​des carburants : quelle form pourrait prendre la nouvelle aide envisagée par le gouvernement ?

Prix ​​des carburants : quelle form pourrait prendre la nouvelle aide envisagée par le gouvernement ?

Alors que les prix des carburants continuent de s’envoler, le gouvernement affirme réfléchir à de nouvelles mesures pour aider les Français. Des annonces sont attendues dans les prochains jours.

Les aides de l’Etat sur le carburant devraient être “améliorées” an indiqué Emmanuel Macron lors de son déplacement à Poissy ce lundi 7 mars. En effet, le premier déplacement du chef de l’Etat en tant que candidat à la présidentielle tombait le jour où le ministère de la Transition écologique dévoile les chiffres des prix du carburant.

Indemnité inflation ?

Douche froide ce lundi 7 mars, avec une hausse spectaculaire du gazole, qui a pris plus de 14 centimes en une semaine. Alors que les observateurs prédisent une situation qui ne va pas s’améliorer, compte tenu du conflit en Ukraine, le président de la République a évoqué des aides “autour d’une approche indemnité kilométrique et d’une indemnité inflation”.

L’indemnité kilométrique est la première mesure qu’avait price le gouvernement pour aider les personnes qui utilisent leur voiture pour se rendre au travail. Après l’indemnité inflation de 100 euros, versée à tous les Français gagnant moins de 2 000 € par mois et versée entre décembre et février, Jean Castex avait en effet annoncé un rehaussement du barème kilométrique.

A lire aussi :
Impôts : découvrez le nouveau barème kilométrique 2022 rehaussé et ce que vous pouvez gagner

Le gouvernement compte-t-il aller plus loin face à la flambée continue des prix? Il semblerait que le sujet soit sur la table. Ce lundi matin, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a en effet soutenu qu’une “réponse sera apportée à tous les Français les plus touchés par la crise”, au micro de BFM.

Réponses “ciblees”

Il n’a pas détaillé la forme que prendrait cette réponse mais exclut en revanche l’idée d’un “quoi qu’il en coûte” et a chiffré la mesure. La facture totale s’élève à plus de 20 milliards d’euros sur la seule protection de nos compatriotes contre la flambée des prix de l’énergie“, a détaillé le ministre de l’Economie, qui a souligné que le gouvernement était prêt à “davantage” de mesures de soutien au pouvoir d’achat. Il s’agira alors de réponses “ciblées”.

Concernant la forme précise que prendraient ces mesures, la réponse devrait arriver rapidement puisqu’un plan global devra être présenté dans les prochains jours au sujet de la hausse des prix de l’énergie.

Aussi pour les entreprises

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a elle aussi laissé entendre sur France Info ce vendredi 4 mars que des mesures face à la flambée des prix du carburant, et non pas uniquement contre la flambée du gaz, caderas du le dans plan de résilience que le Premier ministre devrait annoncer très prochainement.

ud83dudd34ud83dudde3 Hausse des prix des carburants u27a1ufe0f “Tous ceux qui vont être touchés par cette hausse des prix, nous sommes en train de mettre en place undispositif pour les protéger. Mais attention, cette guerre ne va pas être indolore”, dit Barbara Pompili. pic.twitter.com/RBfNI9Or6g

— franceinfo (@franceinfo) March 4, 2022

Mesures qui concerneront “tous ceux qui sont touchés par cette hausse des prix, que ce soit les automobilistes, mais je pense aussi à certaines entreprises”.

Leave a Comment

Your email address will not be published.