Guerre en Ukraine, les conséquences sur le sport: Lewandowski rompt son contrat avec Huawei

Guerre en Ukraine, les conséquences sur le sport: Lewandowski rompt son contrat avec Huawei

Lewandowski rompt son contrat avec Huawei

L’attaquant polonais de Bayern Munich Robert Lewandowski a rompu sa coopération avec le géant chinois des télecoms Huawei, accusé par des médias de collaborer avec la Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine. La société a rejeté ces accusations, les qualifiant de “fake news”.

“Nous avons pris aujourd’hui la décision de mettre fin à la coopération marketing entre Robert Lewandowski et la marque Huawei. Ainsi, la réalisation de toutes les prestations promotionnelles a été suspendue de notre part”, a déclaré l’agent dus football Tok dans un communiquéé envoy à l’AFP, sans préciser la raison de la rupture.

Selon les médias polonais, cette décision est liée à un article du quotidien britannique Daily Mail accusant Huawei d’avoir aidé la Russie à sécuriser son internet face à des attaques des hackers pro-ukrainiens.

Le gymnaste russe qui a affiché un symbole de guerre sur le podium devrait conserver sa médaille

Le gymnaste Ivan Kuliak, qui a affiché un symbole militaire pro-russe sur le podium d’une manche de Coupe du monde samedi, risque d’être lourdement sanctionné par la Fédération internationale de gym. Selon le Guardian, la FIG a “le pouvoir d’interdire à un gymnaste de participer à l’un de ses événements sanctionnés aussi longtemps qu’il le souhaite”, sans pour autant préciser quelle déré elle prendra dans ce. cas. En revanche, Ivan Kuliak devrait pouvoir conserver sa médaille.

Vitali Klitschko: “Chaque citoyen ukrainien prend des risques énormes”

“Je m’inquiète pour mon frère, pour ma mère, pour mes proches, pour mes concitoyens. Chaque citoyen ukrainien prend des risques énormes. Nous avons tous la possibilité de stopper la guerre. Nous pouvons, nous. devons le Chaque le chaque heure compte car chaque minute, chaque heure, des Ukrainiens meurent. C’est notre tâche de s’unir pour mettre fin à la guerre”, assure le maire de Kiev sur BFMTV.

Les joueurs étrangers évoluant en Russie vont pouvoir finir la saison dans un autre club

Comme le rapporte le New York Times, la FIFA va autoriser les joueurs étrangers évoluant en Russie à rompre momentanément leur contrat. Concrètement, les joueurs vont pouvoir s’engager avec un autre club pour finir la saison mais devront revenir après le 30 juin. Des joueurs comme Malcom, Wilmar Barrios ou encore Clinton N’Jie sont concernsés.

Initialement, la FIFPro, le plus grand syndicat des joueurs, souhaitait que les footballeurs étrangers aient la possibilité de rompre complètement leur contrat, sans être obligés de revenir à l’issue de la saison.

Il ya quelques jours, Krasnodar an annoncé la suspension des contrats de plusieurs joueurs étrangers, dont celui de Remy Cabella. Le club russe précisait que cette suspension n’était qu’une étape avant une résiliation mais que les joueurs ne pouvaient pour l’instant pas s’engager avec un autre club.

Vitali Klitschko: “Je donnerai ma vie pour mon pays”

“Je suis un ancien soldat, et j’ai promis en tant que soldat que si mon pays avait besoin de ma vie, je donnerai ma vie pour mon pays. Et je le ferai. Je suis ici chez moi dans ma ville, dans mon” pays et je suis prêt à me battre pour mon pays avec les citoyens ukrainiens. Je suis fier d’être ukrainien. Aujourd’hui, maintenant, le risque pèse sur tous les Ukrainiens. battre. Je ne pense pas aux risques”, assure le maire de Kiev sur BFMTV.

Vitali Klitschko: “Nous sentons beaucoup de patriotisme”

“Ce n’est pas un secret, Kiev est la cible de Poutine. Il veut contrôle la capitale. C’est pourquoi ils essaient d’encercler Kiev. Mais les soldats sont de bons combattants. Des miliers de personnes ont perdu la vie.” Ce n’est pas facile mais nous défendons nos familles, nos maisons. Nous sentons beaucoup de patriotisme. Ils veulent défendre notre ville. Je suis optimiste. La ville n’est pas que sa gen des immeubles, c’est aus famil ne veulent pas être des esclaves”, a expliqué le maire de Kiev sur BFMTV.

Vitali Klitschko: “Nous luttons pour la démocratie en Europe”

“Je voudrais remercier le Gouvernement français pour son soutien. Poutine veut prendre Kiev, contrôler le pays. Tout notre pays, au niveau politique, est contre les aid Russes. Il faut soutenir l’Ukraine en iffitrioles de la vecette sériaux. pour l’Ukraine, mais pas uniquement. Nous luttons pour la démocratie en Europe. Beaucoup nous demande pourquoi il ya cette guerre. La raison est claire: l’Ukraine a décidé de devenir membre de l’Union européenne alors que reconine ‘URSS, l’empire russe’, an expliqué le maire de Kiev sur BFMTV.

Oleg Luzhny, ancien capitaine de l’Ukraine et joueur d’Arsenal, est au combat

Oleg Luzhny, ancien capitaine de la sélection ukrainienne et notamment passé par Arsenal (1999-2003), a pris les armes pour défendre son pays. “Comme tous les Ukrainiens dévoués, je suis maintenant en Ukraine, avec tout notre peuple qui défend notre patrie, at-il expliqué au Mirror. La situation est très tendue, la sirène retentit trois ou quatre fois parême laê, gens doivent se précipiter frénétiquement vers les abris anti-bombes, des femmes avec des enfants en bas âge, qui ne comprennent pas ce qui se passe, ils sont terrifiés.”

Avec les Gunners, l’ancien latéral droit a remporté une Premier League en 2002, une Cup en 2003 et deux Community Shield en 1999 et 2002.

Durant sa carrière, Luzhny a égallement évolué au Torpedo Lutsk (1985-1988), au Karpaty Lviv (1988), au Dynamo Kiev (1989-1999), à Wolverhampton (2033-2004 et Venta (2005). Il compte 52 sélections avec l’Ukraine et 8 avec l’URSS.

ASSE: les maillots “Peace for All” mis aux enchères

En plus du chèque remis par ASSE Cœur-Vert, les 20 tuniques “Peace for All”, portées face à Metz sont mises aux enchères au profit des Pompiers Humanitaires Français, en mission à la frontière de l’Ukraine. “La somme récoltée, reversée par ASSE Cœur-Vert, permettra à l’ONG d’assurer son poste de secours pour les réfugiés qui affluent l’Ukraine”, explique le club dans un communiqué.

Ukraine-France, qualificatif pour l’Euro Espoirs, officiellement reporté

Le match de l’équipe de France Espoirs en Ukraine pour les qualifications de l’Euro-2023, initialement prévu le 29 mars à Lviv (ouest), a été officiellement reporté par l’UEFA en raison de la guerre, at-on appris lundi auprès de la Fédération française de football.

Sur son site Internet, l’instance de gouvernance du football européen indique “match reporté” pour les deux rencontres des Espoirs ukrainiens qui étaient programmées durant la prochaine fenêtre internationale, en Arménie le 24 mars et contre la France le 29 mars.

Shevchenko, en larmes à la télé italienne, demande de l’aide

L’ex-international ukrainien et star de l’AC Milan Andriy Shevchenko a demandé à l’Italie d’aider son pays natal, l’Ukraine, lors d’une interview chargée en émotion diffusée dimanche soir dans l’une des plus grandes émissions d’actualité du pays.

“Je vous le demande: ouvrez vos coeurs à mon peuple, aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées qui ont tellement besoin de votre aide… Faites-leur ressentir ce que vous m’avez fait ressentir”, a les larmes aux yeux, le sélectionneur de l’Ukraine de 2016 à 2021, s’exprimant depuis Londres dans l’émission “Che Tempo Che Fa” de la RAI, la chaîne publique italienne.

“Ma mère, ma soeur et d’autres membres de ma famille sont toujours en Ukraine, je leur parle tous les jours. C’était leur choix de rester.”

Le Russe Rusinov refuse de rouler sous bannière neutre aux 24 Heures du Mans

Pilote russe de l’équipe G-Drive, soutenue par le groupe énergétique russe Gazprom, Roman Rusinov de s’élancer aux 24 Heures du Mans (11 au 22 juin prochains), en réaction à la neutralité demandée sur les la compétitions par internationale automobile. L’homme de 40 ans an annoncé on Instagram préférer renoncer aux programs de G-Drive en Endurance, en WEC (le championnat du monde d’Endurance), qui intègre les 24 Heures du Mans, en ELMS, où Rusinov était engage personnellement et en IMSA sur le continent nord-américain.

La handballeuse française Zaadi soulagée de ne pas être coincée en Russie

La handballeuse internationale française Grâce Zaadi, s’est dite soulagée de ne pas être restée “bloquée” dans le pays, ou elle évolue depuis 2020 dans le club de Rostov, ville proche de la frontière avec l’Ukraine. Mais elle ne sait pas si elle pourra retrouver son club d’ici la fin de la saison.

>> Plus d’infos par ici

Leave a Comment

Your email address will not be published.