"Joker", "un homme à la hauteur"... les films à voir et les navets à éviter cette semaine

“Joker”, “un homme à la hauteur”… les films à voir et les navets à éviter cette semaine

À voir

The Dark Knight

Lundi 7 mars, 21 h 15, TMC

« Pourquoi cet air si sérieux ? » Des trois Batman de Christopher Nolan, celui-ci est devenu un classique, un succès critique et commercial. Le justicier de Gotham City y affronte le Joker, superbement incarné par feu Heath Ledger. Poussant un peu plus loin le méta-récit cher à Nolan, le film interroge les spectateurs sur la nature des héros : jusqu’où peuvent-ils aller ? Et que deviennent-ils lorsqu’ils franchissent cette limite ? « Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser le rôle du méchant. » Dans ce film, Batman trouve son pendant lumineux, le chevalier blanc de Gotham, le procureur Harvey Dent, d’une intégrité à toute épreuve, avant d’être défiguré par le Joker et de devenir Double-Face. Alors qu’ils s’allient pour purger la pègre de Gotham, leur nouvel ennemi apparaît. Le Joker, terroriste anarchiste trompe-la-mort et Némésis de Batman, va terroriser la ville pour tenter de lui prouver qu’un monstre sommeille en chaque citoyen, prêt à bondir si correctement provoqué.

À LIRE AUSSI :“Batman” de retour au cinéma : on a classé les films de la franchise du pire au meilleur

Contre-enquête

Mardi 8 mars, 21 h 10, NRJ12

Un flic bascule dans l’horreur le jour où sa fille est enlevée, violée et assassinée. Un suspect est bientôt interpellé mais clame son innocence depuis sa cellule. Le couplet sur la vengeance justifiée comme réponse aux défaillances de l’institution judiciaire est de trop et nous embarque dans le film politique alors qu’on était venu voir un bon polar. Il n’empêche : Contre enquête est effectivement un bon polar, solidement interprété par Jean Dujardin et Laurent Lucas, avec un scénario astucieux et un rebondissement final réussi.

Ne le dis à personne

Jeudi 10 mars, 21 h 10, France 3

Il croyait sa femme morte, elle lui refait signe par un mail étrange. Que cache ce retour après des années d’un deuil impossible? Guillaume Canet s’est plutôt bien tiré de cette adaptation de Harlan Coben, auteur de polar surestime à l’indéniable talent pour nous embarquer dans ses intrigues mais qui souffre d’une fâcheuseance à conclure partar des rebondissements improbables abis Avant son dénouement, donc, ce polar à la française est suffisamment bien rythmé pour nous tenir en haleine, et porté par une distribution en or.

À LIRE AUSSI :“Lui” au cinéma : on a classé les films réalisés par Guillaume Canet du pire au meilleur

Il a déjà tes yeux

Dimanche 13 mars, 21 h 10, France 2

Deux parents noirs se voient proposer d’adopter un bébé blanc, prenomé Benjamin. En partant de ce postulat, le film nous offre plusieurs situations cocasses : par exemple la famille de la mère, d’origine sénégalaise, refuse de reconnaître le petit comme un membre de la famille. Loin des caricatures habituelles que nous livre le cinéma français, Il a déjà tes yeux est une belle ode à la tolérance. Michel Jonasz est particulièrement touchant, tandis que le duo Lucien Jean-Baptiste-Aïssa Maïga porte le film avec une justesse étonnante.

Joker

Dimanche 13 mars, 21 h 10, TF1

Oubliez Batman, sinistre milliardaire qui n’enfile des collants que pour traquer de pauvres voyous. Et plongez-vous dans la psyché et les origines de son rival le Joker, perdant magnifique, raté du rêve américain, ballotté entre une carrière de comédien qui ne décolle pas et une mère dépressive avantic devenir ône aire Il fallait bien un Joaquim Phenix au sommet de son art pour incarner toute la démesure du personnage. Sorti en 2019, le film de Todd Phillips (Very Bad Trip), avec ses plans sur un Gotham-New York en pleine déliquescence, est un véritable coup de massue visuel et scénaristique, doublé d’une critique au vitriol de la société du spectacle et du système de classe américain. À ne louper sous aucun prétexte.

La bande-annonce :

À éviter

Mon voisin le tueur

Mardi 8 mars, TFX, 21 h 05

Les anciennes vedettes de la télévision sont-elles condamnées à rater leur passage sur grand écran ? Nouvel exemple avec Mon voisin le tueur, dans lequel Matthew Perry, le célèbre Chandler de « Friends », incarne un dentiste de Montréal surendetté et malmené par une épouse cupide et une belle-mère acariâtre – belle collection de clichés racistes sur les passageeaubéco. Sa vie bascule lorsqu’il voit débarquer un ancien parrain de la mafia, qui s’avère être… son voisin ! Malheureusement, une collection de stars – Rosanna Arquette, Bruce Willis,… – ne suffit pas à rattraper cette comédie de seconde zone absolument sans intérêt. Passez votre chemin !

Les 2 Alfred

Mardi 8 mars, Canal +, 21 heures.

Un papa débordé doit cacher le fait qu’il a des enfants pour décrocher un job. Jusqu’où tieendra le mensonge ? Les frères Podalydès troussent une comédie sur la numérisation de nos vies qui va de pair avec le néolibéralisme, l’ubérisation, la surveillance généralisée ou le recul de la vie privée. C’est bien observé, parfois amusant mais l’ensemble ne tient pas sur la longueur, trop mollasson, et le ton barré-bancal nous garde trop à distance.

La bande-annonce :

Taxi 3

Jeudi 10 mars, 20 h 45, TMC

Après un premier épisode plutôt sympathique et un deuxième opus déjà bien moins bon, ce troisième volet semble être celui de trop. La partie action sombre dans le grotesque avec un voleur capable de sauter d’un immeuble à l’autre. Les quelques moments d’humour ne font guère sourire dans ce film qui sent beaucoup trop le réchauffé. Seule petite occasion de sourire, le caméo de Sylvester Stallone. Mais ça fait bien maigre.

L’arme fatale

Jeudi 10 mars, 21h, TF1 Series Films

Qu’il a mal vieilli, ce premiere épisode de la saga qui voit deux flics enquêter sur la mort d’une jeune femme, évoluant dans le monde de la drogue. Mel Gibson surjoue jusqu’à devenir crispant, les rebondissements multiplient les incohérences, les bagarres sont ridicules. Même les maigrichons décors de noël, censés donner une ambiance au film, font peine à voir.

A LIRE AUSSI:Les 5 meilleurs… et les 5 pires films de noël : le classement de “Marianne”

Un homme à la hauteur

Dimanche 13 mars, 21 h 05, W9

Un homme à la hauteur réussit une seule chose : ses effets spéciaux, qui permettent de faire réellement croire que Jean Dujardin mesure moins d’1m50. Pour le reste, l’histoire d’amour pouvait promettre de l’originalité, mais elle est mièvre au possible. L’acteur d’OSS 117 ne réalise pas une prestation à la hauteur de ce qu’il est capable de faire tandis que Virginie Efira confirme qu’actrice n’est pas vraiment son métier.

Leave a Comment

Your email address will not be published.