Equidia

Quinté+: Quinté + de ce lundi 7 mars à Caen : Gaylord Jayf peut renouer avec le succès

Les partants du Quinté+ de ce lundi 7 mars

Les forces en presence

Troisième de Groupe 3 durant l’hiver, Gaylord Jayf (14) vient de peaufiner sa condition physique en vue de cet engagement. Il a déjà gagné corde à droite et se présentera cette fois sans ses fers. En toute logique, ce fils de Ready Cash ralliera de nombreux suffrages. Après sept mois d’absence et deux parcours de remise en condition, Greco Bello (7) vient de prouver un net regain de form à Vire. Plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs, il formera l’opposition avec Gribouille (9)fautif au depart récemment pour sa rentrée à Pontchâteau mais qui mérite ici d’être racheté. Idéalement engage à seulement 170 € du plafond des gains, Gold Fly (16) aura également des partisans avec Gala d’Urfist (10), vainqueur de ses deux dernières sorties publiques. Bien qu’absente depuis son succès du 21 decembre à Amiens, Feuille d’Erable (3) s’aligne d’emblée pieds nus pour sa rentrée. Elle complétera notre choix avec Gourgandine (6)en belle condition, et Gaspard (1)qui vient de rassurer à Laval.

Le prono d’Equidia.fr

Les partants en détail et l’avis des pros

1 – Gaspard
Rassurant en dernier lieu, ce fils de Prince Gedé retrouve un parcours sur lequel il a déjà gagné. Sa marge est réduite, mais il se montre performant sans ses fers aux antérieurs. A l’issue d’un parcours limpide, une place est dans ses cordes.

Clément Thomain, entraîneur et driver : “Gaspard (1) retrouve un engagement en plein dans sa catégorie. Il est resté en belle condition physique et aborde cette épreuve avec des ambitions solides. L’idéal serait de bénéficier dlement’un libide dé dos. Si tel est le cas, il est capable de finir vite et de prendre une part active à l’arrivée de ce Quinté+”.

2 – Grindelwald
Après une longue absence, cette brave jument an effectué une rentrée discrète à Nantes. A court de condition, elle risque d’avoir besoin de plusieurs parcours pour retrouver son meilleur niveau. Ferrée, elle peut être mise de côté.

Stéphane Bourlier, entraîneur et driver : “Grindelwald (2) a connu un problème de santé au printemps dernier. Elle est restée sur la touche pendant six mois. Sa course de rentrée à Nantes lui a été bénéfique. Maintenant, je pense va encore avoir besoin de quelques parcours pour revenir à son meilleur niveau. Elle devrait faire une belle saison mais dans ce Quinté+, sa tâche semble difficile”.

3 – Feuille d’Erable
Cette jument régulière a ponctué son année 2021 par une nette victoire à Amiens. En dépit d’une rentrée, son entourage la présente déferrée des quatre pieds. A l’issue d’un parcours limpide, elle peut mener la vie dure à ses rivaux.

Clément Thomain, entraîneur : “Feuille d’Erable (3) est une pure droitière et elle n’avait rien à courir cet hiver. Elle est restée à l’entraînement et sa forme est sûre. Elle aura pourera éurelle éfer fraîs des quatre pieds pour l’occasion. Avec un parcours caché, elle est capable de finir vite et d’accrocher une bonne place”.

4 – Great Zeus
Bien connu dans les courses à réclamer, ce fils de Niky vient de rejoindre l’effectif d’Alain Robin. Il monte nettement de catégorie et restera ferré. Sa présence à l’arrivée serait synonyme de grosse surprise.

Alain Robin, entraîneur: “Great Zeus (4) est en form actuellement mais il semble surclassé dans ce lot. Il aura pour lui d’apprécier le tracé de Caen et la distance. Il devra longer le rail pour espérer une petite allocation. Il aura un réclamer à son program dans les prochains jours sur l’hippodrome d’Enghien et sera cette fois dans sa catégorie.”

5 – Franceville
Remarquée à plusieurs reprises la saison dernière sur des hippodromes provinciaux, cette fille de Prince d’Espace profite de ce Quinté+ pour effectuer sa rentrée. Ferrée, elle a simplement pour objectif de monter en condition. Impass possible.

Cédric Terry, driver : “Franceville (5) n’avait pas un bon program cet hiver, c’est pour cela qu’elle n’a pas été revue depuis fin septembre. Elle travaille régulièrement depuis plusieurs semaines et mai est rendé dapé la compétition. Elle va logiquement manquer de rythme pour cette rentrée, raison pour laquelle elle restera ferrée”.

6 – Gourgandine
Dotée d’une belle vitesse de base, cette fille de Bold Eagle devrait apprécier le profil caennais. Sa form est sûre et elle a déjà figuré dans des lots un peu plus relevés. Au terme d’un parcours limpide, une place est à sa portée.

Adrien Guarato, fils de l’entraîneur : “En dépit d’un bon parcours, Gourgandine (6) a dû se contenter de terminer à son rythme la dernière fois. La form est présente mais elle n’a pas de marge au ce nive.” de compétition. Son driver ne devra pas faire d’effort durant le parcours s’il veut accrocher une petite place dans ce Quinté+”.

7 – Greco Bello
Après plus de sept mois d’absence, ce sujet de classe retrouve progressivement son meilleur niveau. Déferré des postérieurs pour la première fois de l’année, il découvre une belle occasion de renouer avec le succès. A retenir en haut rang.

Jean-Paul Marmion, entraîneur : “Gréco Bello (7) revient au mieux après une période de convalescence suite à une opération. Sa dernière course sur l’hippodrome de Vire est bonne. Je pense qu’il a retrouvé son niveau d’avé et c’est pour cela qu’il sera cette fois allégé dans sa ferrure. Eric Raffin va le découvrir et s’il arrive à lui donner le parcours caché qu’il apprécie, sa place est sur le podium”.

8 – Fadouna d’Occagnes
Cette élève de Gilles Curens donne toujours le meilleur d’elle-même, mais ne possède aucune marge de manœuvre. Rarement décevante sur les profils à main droite, elle devra tout de même bénéficier de circonstances favorables pour se placer.

Gilles Curens, entraîneur: “Fadouna d’Occagnes (8) a été malade après sa dernière course à Vincennes. Elle a été arrêtée quelques jours mais mais a suffisamment de travail pour retourner retro vatera auxéra venance courses un verance Elle con verance nouvelle fois plaquée des antérieurs et déferrée des postérieurs. Elle est dans sa catégorie et même si elle n’est pas encore revenue à 100%, elle en est proche. Pour moi, elle a sa place dans le Quinté+”.

9 – Gribouille
Après près de deux mois d’absence, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire s’est montré fautif au départ, pas plus tard que mardi dernier, sur la piste de Pontchâteau. S’il s’élance cette fois sur la bonne jambe, un rachat de sa part est parfaitement possible.

Nicolas Bazire, driver : “La dernière course de Gribouille (9) doit être effacée. Il y avait eu beaucoup de reprises de départ et il est parti fâché. Il a repris de la fraîcheur et est en belle condition le matéalin. L’id serait une course cachée et limpide. Si tel est le cas, il est capable de placer une belle pointe de vitesse pour finir. J’y compte pour les bonnes places”.

10 – Gala d’Urfist
Lauréat en force lors de ses deux dernières sorties, ce fils d’Un Charme Fou évolue incontestablement en retard de gains. S’il parvient à prendre les commandes, il devrait aller loin. Très belle chance théorique.

Kévin Leblanc, driver : “Gala d’Urfist (10) a prouvé sa form ces dernières semaines en alignant les victoires. Il découvre un bel engagement sur un tracé qui va lui convenir. Avec lui, il faut rester treles de premiers course, mais une fois bien cadencé, il est assez sûr. C’est un cheval de train et nous le pensons en retard de gains”.

11 – Follow Me Flash
Ce fils de Rombaldi possède des références sur l’hippodrome de Caen et avait été pris en note le 12 février à Argentina. Néanmoins, il est barré par les 6 ans et doit impérativement courir battu pour donner sa pleine mesure. Le retenir ou non est une affaire d’impression.

Etienne Lefranc, entraîneur et driver : “Follow Me Flash (11) n’est pas chanceux actuellement. Je ne m’explique toujours pas sa faute dans le dernier tournant à Vire. L’essentiel est qu’il soit toujours à en belle form l’entraînement. J’espère que la roue va tourner dans cette épreuve. Il a pour lui d’apprécier le tracé et la distance. dans le Quinté+”.

12 – Féline Mourotaise
Véritable modèle de sérieux et de courage, cette représentante d’Emmanuel Raulline a accompli une ligne droite assez encourageante le jour de sa rentrée. Même si elle n’est probablement pas à 100 % de ses moyens, elle peut accrocher un lot.

Emilien Raulline, entraîneur et driver : “Féline Mourotaise (12) a repris le travail après avoir connu un souci de santé après sa dernière course. Cette sortie va me permettre de la situer car je ne l’ai pas comme le so que je je matin au travail. Dans ce Quinté+, elle risque d’être en manque de condition”.

13 – Fencer de Houelle
Ce représentant d’Olivier Horvath n’a plus goûté aux joies du podium depuis plus d’un an. Cela dit, il découvre un favorable engagement et bénéficiera de l’appui de Yoann Lebourgeois. Il serait donc hasardeux de l’éliminer totalement.

Kévin Leblanc, fils de l’entraîneur: “Nous avons actuellement du mal à retrouver pleinement Fencer de Houelle (13). Ses dernières courses ne refflètent pas sa valeur. Il sera une nouvelle fois déferré des satisfactorily quatre pieds. parvenait à accrocher une petite place”.

14 – Gaylord Jayf
Troisième de Groupe 3 durant l’hiver, ce fils de Ready Cash vient de peaufiner sa condition physique en vue de cet engagement. Il a déjà gagné corde à droite et se présentera cette fois sans ses fers. En toute logique, il ralliera de nombreux suffrages.

Franck Nivard, driver : “Gaylord Jayf (14) sera cette fois déferré des quatre pieds et cela devrait être un atout. Je ne m’explique pas le fait qu’il ait versé dans la phase finale la dernière fois I à Vindcenéco. un bel engagement et même s’il a peu de performances à droite, il a déjà eu l’occasion de gagner sur la piste de Saint-Malo devant un certain Ganay de Banville. Avec un parcours à sa convenance, c’est une première chance”.

15 – Greta du Chatelet
Depuis le début de sa carrière, cette élève d’Hervé Gilles a seullement glané 580 € à l’attelé. Elle n’a pas démérité en dernier lieu, à Challenges, mais semble totalement barrée par les principaux favoris. Sa tâche s’annonce très difficile.

Hervé Gilles, entraîneur et driver : “Gréta du Châtelet (15) m’a bien plu la dernière fois à l’attelage. Elle a très peu d’expérience dans cette spécialité mais je pense qu’elle est déetcompliqus moe moe” ‘à l’avenir, elle pourra être compétitive à l’attelage. Elle sera munie de quatre “alus” et j’ai hâte de voir son comportement. Je ne serais pas surpris d’accrocher une place”.

16 – Gold Fly
Idéalement engagé à seulement 170 € du plafond, ce sujet doué a certainement été préparé avec soin pour ce rendez-vous. Titulaire de deux succès sur l’hippodrome de la Prairie, il peut légitimement briguer les premières places.

Damien Lecoq, entraîneur : “Gold Fly (16) a été malade après Toulouse, ce qui explique son classement. Sa petite rentrée à Vincennes a été bénéfique. Il apprécie le tracé de Caen et sera cette foisé en modeurfer course et postdré. L’idéal serait d’avoir un bon leader durant le parcours et de pouvoir s’exprimer dans la phase finale. Si les conditions sont réunies, sa place sur le podium”.

Les favoris de la presse

La stat du jour

Le 3 minutes pronos

Leave a Comment

Your email address will not be published.