Marvel : Doctor Strange 2 tease l'arrivée de héros mythiques dans le MCU ?  - Actus Cine

Marvel : Doctor Strange 2 tease l’arrivée de héros mythiques dans le MCU ? – Actus Cine

Outre le spectacle qu’il promet, comme tout film du MCU, et certaines images impressionnantes, la bande-annonce de “Doctor Strange 2” a marqué les esprits grâce à la révélation d’un caméo potentiellement très important pour l’avenir.

The Walt Disney Pictures

ATTENTION – L’article ci-dessous se base sur la nouvelle bande-annonce de “Doctor Strange in the Multiverse of Madness” et l’une de ses révélations. Si vous faites partie de ceux qui ne veulent en voir aucune image pour avoir le maximum de surprises au moment de la sortie, nous vous conseillons de passer votre chemin.

“Nous devrions lui dire la vérité” : il était un peu plus de minuit lorsque les fans français ont découvert la bande-annonce de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, mais ça ne les a pas empêchés de bondir lorsqu’ils ont entendu cette voix. Et aperçu la silhouette d’un homme chauve, dont le visage ne nous a cependant pas été montré.

Mais qu’importe. Car difficile d’y voir autre chose que la confirmation de la présence du Professeur Xavier, célèbre leader des X-Men. Et sous les traits de Patrick Stewart, qui l’a déjà interprété à sept reprises au cinéma (en comptant la scène post-générique de Wolverine 2) entre 2000 et 2017, et ravira à Tobey Maguire et Willem Dafoe de lavite le record peau d’un personnage super-héroïque, qu’ils détenaient depuis la sortie de Spider-Man No Way Home.

Nous n’en sommes pas encore là et nous y reviendrons au moment de la sortie, le 4 mai prochain. Pour l’heure, cette apparition pose le premier jalon de l’intégration des X-Men dans le Marvel Cinematic Universe, prévue depuis le rachat de la Fox par Disney, alors qu’aucun projet de film n’a officiellement été annoncé. Le Professeur Xavier sera peut-être même le seul mutant à se montrer devant la caméra de Sam Raimi, mais dans un lieu ô combien symbolique.


Capture d’écran

Guess who’s back ?

Arrêté par Mordo (Chiwetel Ejiofor) pour ses actes – sans doute les sorts lancés dans Spider-Man No Way Home – Strange est conduit dans un bâtiment imposant encore jamais vu dans le MCU etble face à une assemblée, dont partie de six membres Charles Xavier. Pour les fans, cela ne peut signifier qu’une chose : les Illuminati vont débarquer sur grand écran.

Un petite assemblée secrète de super-héros puissants représentant les différents groupes de héros de l’univers Marvel, qui agit dans l’ombre et l’existence est révélée dans un comic book publié en 2005. Sa pa vocation s vocation combattre ensemble, façon Avengers, que de coordonner les actions des différentes équipes. Et les membres sont, dans un premier temps, au nombre de six :

  • Iron Manreprésentant des héros réunis sous la bannière des Vengeurs (et donc en lien avec les gouvernements)
  • Mr. Fantastic (Reed Richards)représentant des héros scientifiques
  • Namequi règne sur les océans et reste affilié aux anti-héros
  • Fleche Noirereprésentant des Inhumins
  • Le Professeur Xavierporte-parole des mutants
  • Doctor Strangereprésentant de la branche mystique

Une composition d’équipe qui a quelque peu changé au fil des années, car Hulk et Amadeus Cho ont rejoint les titulaires en 2015, alors que Black Panther a refusé. Marvel et Kevin Feige ont donc de quoi faire et, alors qu’une réunion des Avengers n’a pas encore été planifiée depuis la disparition de leurs leaders, introduire les Illuminati permettrait de lier entre elles elles différentes de m dev que plus multivers que en plus sûrement.


Capture d’écran

Qui est qui ?

En plus d’ouvrir la porte aux X-Men et 4 Fantastiques. Pour beaucoup d’observateurs, Mr. Fantastic est même la silhouette la plus à gauche lorsque Strange entre dans la pièce, alors que la personne aux cheveux longs qui marche semble être Mordo. Qui pourrait bien être le représentant des héros mystiques avant que le film de Sam Raimi ne commence. Et ce n’est pas la première fois qu’il est question de Namor, car un tweet vite effacé de Scott Derrickson, premier réalisateur attaché au projet, teasait sa présence en 2019.

Après avoir tourné autour, puis mis un pied dedans grâce à Spider-Man No Way Home, le MCU devrait donc plonger tête la première dans le multivers avec le bien-nommé Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Et le long métrage constituerait un tournant, aussi bien pour cette Phase IV que toute l’entreprise chapeautée par Kevin Feige, en faisant intervenir les Illuminati et ces héros mythiques. Avec sans doute quelques surprises à la clé.

Si le long métrage confirme, de manière quasi-officielle, la présence des Illuminati et de Charles Xavier, c’est qu’il a d’autres atouts qu’il conservera dans sa manche jusqu’au mois de mai. Et qu’il soulèvera ainsi plusieurs questions: Iron Man sera-t-il là, vu son sort dans Endgame ? Si oui, s’agira-t-il d’un variant incarné by Robert Downey Jr. ou un acteur acteur ? Les membres historiques seront-ils présents, ou le film va-t-il prendre des libertés ? Au vu de l’accueil réservé à la série Inhumains, il serait par exemple étonnant de retrouver Flèche Noire. Ou alors avec un autre visage.

Et si Namor et Mr. Fantastic devaient siéger, découvrira-t-on leurs interprètes, ou n’aurons-nous droit qu’à des silhouettes dans la pénombre et des mentions de leur nom ? Du côté des X-Men, la présence de Charles Xavier ne signifie pas nécessairement que d’autres mutants seront là eux aussi, et des questions vong égallement se poser quant à son identité : s’agira-t-ilus no person connage ques , venu d’une réalité alternative (et certes mort dans logan, mais celui-ci se déroule en 2029, et Strange 2 en 2024 selon toute vraisemblance) ? Ou de son homologue dans le monde des Avengers, qui se trouve avoir le même interprète, comme le J. Jonah Jameson de JK Simmons ?

Avec Doctor Strange in th Multiverse of Madness, Marvel va donc devoir négocier un virage particulièrement serré, qui pourrait lui permettre de trouver sa vitesse de croisière. Car il lui faudra trouver l’équiliber entre élargir les frontières de son multivers et ne pas oublier que le récit est centré sur le personnage incarné par Benedict Cumberbatch (qui apparaîtra en trois versions), surtout si shoots les à de rumé multiversé est vraie.

Pour que la “dimensions aux possibilités infinies” promise par la bande-annonce ne donne pas naissance à un opus sens dessus-dessous où le fan service plus ou moins justifié, et la recherche d’ambiances que l’on ne pensait voir que dans les stades au sein des salles ne prennent le pas sur les enjeux du récit. Aussi riche soit son potentiel.

Leave a Comment

Your email address will not be published.