Ninho regrette l'absence de rappeurs aux Victoires de la musique

Ninho regrette l’absence de rappeurs aux Victoires de la musique

Trois jours après la cérémonie, pointée du doigt pour son manque de diversité musicale au sein des nommés, le rappeur aux 110 singles d’or fait part de son incompréhension.

Trois jours après la 37e édition des Victoires de la musique, la polémique qui entoure ce cru 2022 se poursuit. Après le système de vote remis en cause par Grand Corps Malade et l’absence des rappeurs dénoncée par SCH en pleine cérémonie, c’est au tour de Ninho de prendre la parole. Le phénomène rap, qui n’a jamais reçu de nomination malgré un triomphe commercial indéniable, regrette auprès du Parisien que les artistses de ce genre musical soit “exclus” de ce rendez-vous annuel.

À seulement 25 ans, Ninho peut se targuer de cumuler pas moins de 110 singles d’or. Jefeson dernier album (le troisième au compteur) a été certifié double disque de platine un mois après sa sortie, le 3 décembre dernier. Le Parisien lui prête 2 millions d’albums vendus. Autant d’accomplissements qui feraient rêver bien des artistes de la scène française… mais qui ne lui ont jamais valu d’invitation aux Victoires de la musique:

“Si j’étais invité, peut-être que je les regarderais. J’ai vendu 1,6 million d’albums, c’est à quel moment qu’on gagne une Victoire de la musique? Si vous avez un ami la- bas, dites-lui que ce n’est pas normal”, déclare-t-il dans les colonnes du quotidien.

“Ce sont les Victoires de la musique qui nous ont virés”, poursuit-il. “On attend des coups de fil, mais ils ne viennent jamais. Peut-être qu’ils arriveront à la fin de notre carrière, pour récompenser le tout.”

Un “symbole” dispensable

Ninho souligne l’exception d’Orelsan, régulièrement nommé – et grand gagnant de la soirée de vendredi à la Seine musicale: “Ce n’est pas notre monde parce qu’on en est exclus. Je ne sais pas quel document il fa” pour être accepté (…) Orelsan, qui est carrément mon ami, a le papier pour y aller. Le fait qu’il vienne de Caen, c’est peut-être ça la différence. ‘est peut-être pas conviée”, plaisante le rappeur originaire de l’Essonne.

Et de conclure que si les Victoires de la musique sont un “symbole” de “reconnaissance artistique”, en être écarté ne l’empêche pas de profiter des “disques d’or, de platine, double-platine, des salles remplies.”

Incompréhension du milieu

Ces propos sonnent comme un écho direct à ceux de SCH. Le rappeur marseillais a reçu vendredi la Victoire de l’album le plus streamé de l’année par un artiste masculin pour Julius II, l’un des deux seuls trophées soumis uniquement aux chiffres d’écoute et pas au vote de l’Académie. En récupérant son prix, l’interprète de Marché noir a poussé un coup de gueule sur l’absence de ses confrères rappeurs, dont Ninho:

“Merci de m’octroyer cette chance (…) C’est une chance dont bon nombre de mes collègues dignes de présence ce soir, ne serait-ce qu’honorifique, ne pourront profiter”, at-il regretté, avant d ‘énumérer: “Je voudrais saluer Gazo, Oboy, Naps, Laylow, pour ses deux Bercy remplis en presque 24 heures, je voudrais saluer aussi Jul qui a réuni les deux capitales du rap français cette année, je voudrais Ma Salu voudrais aussi saluer Ninho, l’homme aux certifications (…) Je vous l’avoue, je suis un peu gêné ce soir de tenir cette Victoire-là dans mes mains, sans les voir ici assis en face de moi, ces grands messieurs qui auraient mérité tout autant que les artists ici présents de célébrer leurs victoires de la musique.”

Outre l’absence du rap, c’est le manque de diversité au sein des artistes nommés cette année qui a fait l’objet de tous les débats ces dernières semaines. En comptant Orelsan, Clara Luciani, Juliette Armanet et le groupe Feu! Chatterton, quatre artistes se partageaient 14 nominations. De quoi alimenter les soupçons de corruption au sein des votants: Grand Corps Malade, égallement boudé, a notamment assuré que les grands labels disposent de plus de voix que les indépendants au moment de désigner les nommés.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO – “Une arnaque”, “un naufrage”, “une catastrophe” : la prestation d’Angèle aux Victoires de la Musique provoque un tollé

Leave a Comment

Your email address will not be published.