Les stations Total ou s'applique la réduction des 10 centimes

Les stations Total ou s’applique la réduction des 10 centimes

CARBURANT – La remise de 10 centimes par litre de carburant à la pompe, ça commence aujourd’hui dans les zones rurales. Pour tenter d’apaiser les tensions face aux hausses des prix de l’essence et du gazole, total an annoncé le 9 février une “remise carburant” pour une durée de trois mois.

Patrick Pouyanné, le PDG de Total, an annoncé des remises en caisses pour les clients de ses stations-service dans les zones rurales, “là où il ya les populations pour qui la voiture est indispensable”.

Ainsi, le litre d’essence ou de diesel coûte désormais 10 centimes de moins dans 1150 stations Total situées dans les communes de moins de 6000 habitants et sur les axes qui relient ces communes entre elles. L’offre est valable dès le 1er litre de carburant et sans montant maximum. Vous pouvez trouver les stations concernées dans une carte interactive ici.

Vous pouvez égallement en retrouver la liste des stations concernées le document ci-dessous:

Un “chèque gaz” pour 200,000 clients

Autre mesure annoncée par le groupe: un “chèque gaz” d’une valeur de 100 euros. Mais seuls les abonnés au gaz de TotalEnergie les plus précaires sont concernés, soit 200,000 clients, selon Patrick Pouyanné. Ce chèque sera, en réalité, un avoir sur leur prochaine facture.

Ces deux mesures “représentent une contribution d’environ 50 millions d’euros, equivalent à 30% de la marge des activites de fourniture de gaz, électricité et carburants in France”, a precisé le groupe.

Cette annonce intervient après que l’UFC-que-choisir a dénoncé, lundi, la modification de contrat des clients gaz de TotalEnergies, qui met fin à la réduction de 5% sur le prix du kilowattheure à partir de la fin février.

“On ne veut pas de l’aumône de Total”

Toutefois, ces mesures ont fait bien pâle figure lorsque, quelques jours plus tard, Total a annoncé avoir engrangé un bénéfice net de 16 milliards de dollars (environ 14 milliards d’euros) en 2021. gauche et des élus Europe Ecologie les Verts. Pour eux, ce montant ne fait que mettre en valeur “l’aumône” dérisoire à laquelle ont droit les Français alors que ces derniers subissent de plein fouet la crise de l’énergie et renoncent pour beaucoup, à se de chauffer

“On ne veut pas de l’aumône de Total, mais qu’ils rendent l’argent!”, an appelé l’eurodéputée France Insoumise Manon Aubry. “Ce n’est pas avec ces mini-chèques qu’ils nous feront oublier leur passif d’évasion fiscale & leurs 15 milliards de profits”, a joouté l’ex-porte-parole d’Oxfam France contre les inégalités et l’ évasion fiscale.

Le candidat écologiste Yannick Jadot a égallement dénoncé des bénéfices “sur le dos des Françaises et des Français” tandis que “les facts de gaz et d’essence qui augmentent, c’est au profit des actionnaires”.

À voir également sur Le HuffPost: À la pompe, “l’aumône” du chèque carburant convainc moyennement

Leave a Comment

Your email address will not be published.