Honda

MotoGP, si Fabio Quartararo avait une RC213V il pourrait dire ça : “Honda nous a dit que nous pourrions obtenir une version de moteur plus puissante pour le Qatar”

Pendant que Fabio Quartararo en est réduit aux expédients par Yamaha pour défendre sa couronne mondiale, chez la concurrence, on n’est pas peu fier d’avoir présenté ses nouvelles armes c pour la prochaine campagne intersalors de las. Parmi elle, il ya Honda qui a incontestablement repris du poil de la bête avec cette véritablement nouvelle RC213V qui plait à ses quatre pilotes en ne les faisant déjà plus tumber. Mais avec la marque au blason ailé, il semble que l’on n’en soit qu’au tout début de l’évolution d’une machine qu’il faudra surveiller de près. Pol Espargaró, équipier de Marc Marquez, ainsi glissé une phrase à Mandalika qui a de quoi interpeler le Français déçu par Yamaha…

Et cette phrase est explicite. Pol Espargaró a en effet commenté en Indonésie: « nous nous sommes améliorés en termes d’accélération, mais nous avons perdu un peu de vitesse de pointe. A Mandalika, le top 8 avec la vitesse la plus élevée est exclusivement Ducati. Cela montre à quel point la vitesse de pointe est importante ». Et l’Espagnol ajoute : « Honda le Sait. Honda nous a dit que nous pourrions obtenir une version de moteur plus puissante pour le Qatar. En général, Honda s’efforce d’améliorer la moto dans tous les domaines, ce dont nous sommes très reconnaissants ».

S’il avait été sur une RC213V, Fabio Quartararo aurait pu ainsi se réjouir, mais il est sur une M1 qui ne semble pas avoir pris le virage du dégel technique acté pour cette année. Les constructeurs homologeront leur version finale du moteur pour la saison le jeudi précédant la première course au Qatar le 6 mars. Il en va de même pour le package aéro, mais une mise à jour est autorisée par pilote et par saison. Chez Yamahatous les discours assurent qu’il ne faudra s’attendre à rien de plus, au contraire, visiblement, de Honda.

Pol Espargaró dans Mandalika

La vitesse de pointe est importante, Honda le sait“, et Yamaha ?

Pol Espargaró aussi consstaté : « notre moto s’est considérablement améliorée pour le départ. C’est extrêmement important en MotoGP aujourd’hui car tout le monde est sacrément rapide dans le premier tour. Si tu ne prends pas un bon départ, tu perdras trop de places dans le premier tour et avec ça la course. Lors des tests, tous les pilotes Honda ont utilisé la même configuration de la moto, quelle que soit la différence de leur style de pilotage. Cela montre que les performances de la moto sont justes et qu’il ya du potentiel. Tout le monde est content, personne ne pense qu’une autre moto serait mieux. Nous sommes plus une équipe maintenant que l’an dernier, ce qui est pour moi la clé des évolutions en MotoGP. Vous pouvez voir ce que Ducati a fait et accompli l’année dernière ».

Honda vient-il de s’affirmer après les cinq jours de tests de cette intersaison comme l’un des favoris de ce millésime 2022 du MotoGP avec la nouvelle RC213V? Pol Espargaró et Marc Marquez ont montré des temps au tour compétitifs au cours des trois jours d’essais sur le nouveau circuit de Mandalika en Indonésie. Les longs runs ont été constants, et les tentatives de qualification ont égallement été solides. Avec un temps de 1’31.060 minutes, Pol Espargaró a terminé le test dimanche comme le plus rapide avec ce sentiment clair: je n’ai jamais piloté une aussi bonne Honda ». Fabio Quartararo suivait certes à seulement 14 millièmes, mais il sait que, globalement, il est bien plus loin. Le retour au premier plan d’une marque Honda cette fois en ordre serré n’a sans doute pas non plus échappé à Joan Miraux décisions maintenant à venir.

Pol Espargaró, pilote d'usine Honda

Leave a Comment

Your email address will not be published.