Atletico : le Cholismo n’est pas (encore) mort – Football

Au terme d’une rencontre compltement folle, l’Atletico Madrid a finalement pris le dessus sur Getafe (4-3), samedi en Liga. Un succs sur le fil qui a tout de mme rappel quel point les mthodes de Diego Simeone commenaient srieusement s’essouffler.

Atletico : le Cholismo n'est pas (encore) mort

L’Atletico a encore gagn sur le fil…

Comment l’Atletico Madrid at-il pu se mettre dans une telle situation ? Malgr une avance de deux buts la 27e minute grce des ralisations d’Angel Correa et Matheus Cunha, et ce aprs un penalty rat de Luis Suarez, le club de la capitale a russi l’exploit de rentrer aux vestiaires sur un score de parit puisque Borja Mayoral et Enes nal, sur deux penalties, ont redonn l’avantage Getafe, repris avant la pause sur un nouveau but de Correa.

Grce un mental d’acier, les Colchoneros, rduits dix aprs l’expulsion de Felipe peu avant l’heure de jeu, sont finalement parvenus renverser la vapeur pour remporter ce match de la 24e journe de Liga sur le score de 4-3, samedi. Un retournement de situation improbable qui pose tout de mme une question : Diego Simeone est-il arriv au bout de son aventure chez les Rojiblancos ?

Une dfense aux abois

Champion d’Espagne en titre, l’Atletico aurait normalement d confirmer son excellente dernire saison. Il n’en est absolument rien. Les Madrilnes pointent certes la 4e place, directement qualificative pour la prochaine Ligue des Champions, mais ils comptent tout de mme 15 points de retard sur le leader, le Real Madrid. Un norme cart que le pensionnaire du Wanda Metropolitano, devenu un acteur majeur du championnat espagnol sur la dernire dcennie, n’avait plus connu depuis des lustres. Plus inquitant encore, la perte totale de ses moyens dans le secteur dfensif.

Aprs 23 matchs, l’Atletico a dj encaiss 33 buts en Liga. C’est seulement le 14e bilan en Espagne, qui dispose pourtant du championnat le moins prolifique parmi le TOP 5. A titre de comparaison, le FC Sville a encaiss deux fois moins de buts (16) alors que le Celta Vigo (25), le Rayo Vallecano, Getafe ou encore Osasuna (27) font tous mieux. Pire encore, c’est la premire fois depuis 9 ans que l’Atletico va boucler une saison avec plus de 30 buts encaisss : 26 en 2013-2014, 29 en 2014-2015, 18 en 2015-2016, 27 en 2016-2017 , 22 en 2017-2018, 29 en 2018-2019, 27 en 2019-2020 and 25 en 2020-2021.

Simeone loue le mental de ses joueurs

Alors oui, l’Atletico marque beaucoup plus et dispose de la deuxime meilleure attaque de Liga. Mais les derniers matchs n’ont rien de rassurants. Avant la dfaite logique sur le terrain du FC Barcelone (4-2), la semaine passe, la bande au Cholo avait obtenu une improbable victoire contre Valence (3-2) avec deux buts dans le temps additionnel. 6 des 14 succs obtenus cette saisonl’ont t avec des ralisations marques au-del de la 87e minute, avec notamment deux victoires surralistes en dbut d’exercice, dj minute contre Getafe (1-2), la 99e, et face au Milan AC (1-2), la 97e minute.

De son ct, Simeone s’est flicit du comportement de ses joueurs aprs cette victoire rocambolesque. Tomber et se relever, c’est tout nous. L’quipe ne veut pas sortir de la course la Ligue des Champions. (…) Un final incroyable, une expulsion, on joue dix, tout paraissait noir mais l’quipe a bien ragi, avec calme, on a galis 3-3, et ensuite, l’inattendu est arriv. Une action qui reprsente toute la folie que peuvent comporter ce genre de moments , a gliss le manager argentin. Pour l’heure, le Cholismo n’est pas mort. Mais il donne tout de mme l’impression d’tre l’agonie…

La mthode Simeone at-elle atteint ses limites ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire

.

Leave a Comment

Your email address will not be published.